site sans réclame ParanormalCont@ctS'abonner

Les «Que-Sais-Je» paranormaux

L

A prestigieuse interrogation de Montaigne, reprise comme titre de collection par les Presses Universitaires de France, n'a pas empêché l'édition d'ouvrages favorables à la parapsychologie et aux pseudo-sciences. En voici quelques exemples :

Si l'on voit que le paranormal est présent dès le début de cette collection, il est à noter que l'ouvrage critique sur l'astrologie de l'astronome P. Couderc (Que-Sais-Je n°508, 1951, dont la quatrième édition est disponible ici) a été supprimé et remplacé en 1989 par celui d'une prosélyte, sous le numéro 2481: Suzel Fuseau-Braesh écrira en 1996 Pour l'astrologie.

On entend souvent dire que les gens sont majeurs et qu'ils sont capables de se faire une opinion par eux-mêmes. Pour les croyants au paranormal, l'existence d'une littérature allant dans le sens de leurs croyances suffit le plus souvent. Les Presses Universitaires de France ont-elles été abusées par les prétentions scientifiques de Suzel Fuzeau-Braesch ou ont-elles clairement choisi leur politique éditoriale pour leur collection «Que-Sais-Je ?»

En février 2005, revirement des PUF: tout en gardant le même numéro, le Que-Sais-Je sur l'astrologie est maintenant écrit par deux astrophysiciens, quelque peu chèvre-choutistes: il ne faut s'aliéner aucun lecteur.