jchr.be

Pécéphilie

Page d'accueil

Refuser les manipulations
Les mots de passe

Les courriels acceptables
Les courriels indésirables
Les courriels dangereux

Les navigateurs Internet
Le filtrage de contenu
Le contrôle parental

Virus et logiciels espions
Les pare-feu (firewall)

Quelques définitions
Index de mots-clés

Contact  -  S'abonner
©2012 BxLUG - jchr.be

Les licences informatiques

Il existe plusieurs genres de licences, qui ne permettent pas l'utilisation des logiciels comme on l'entend, ce qui dépasse l'aspect gratuit ou payant. Elles peuvent se diviser en deux groupes:

Les licences propriétaires

Les licences les plus restrictives sont appelées «propriétaires». Elles ne vous permettent pas de savoir comment le logiciel a été conçu et écrit. Certaines restreignent en plus les modalités d'achat et d'utilisation, limitant l'installation du logiciel à un nombre restreint d'ordinateurs (souvent à un seul), éventuellement pour une période déterminée. Beaucoup de logiciels commerciaux sont vendus sous ce genre de licence.

Certains logiciels permettent une utilisation restreinte des fonctionnalités ou pour une période limitée de quelques semaines, au-delà de quoi il faudra s'acquitter du prix.

D'autres encore n'imposent pas de limite d'utilisation, tout en se gardant jalousement les secrets de fabrication: on les appelle «freeware», «free» utilisé ici dans le sens de «gratuit», parfois traduit en français par «graticiels». Il ne s'agit donc pas de logiciels libres!

Les logiciels libres

Les licences «libres» reconnaissent le droit à chacun d'utiliser le logiciel sans restriction, de consulter les sources (à savoir la manière dont le logiciel a été écrit), de les modifier pour adapter et améliorer le logiciel, et de redistribuer le logiciel ainsi modifié.

Il existe deux genres majeurs de licences libres :

Pour en savoir plus: