Critique et analyse textuelle sans concessions d’un rescapé de la Torah

Du fait que la Tora ne soit qu’une fable obscène: son analyse et sa critique justifie son appellation de ToraX: Torah=hoaX.
Y

AACOV LEVY m’a autorisé à reproduire ses pages, parues à l’adresse torax.home.blog. Cela permettra un accès à la critique des débuts de ce que les chrétiens appellent «Ancien Testament», qu'il est préférable de lire à la source.

Introduction

Introduction
Réflexions de grands hommes et de l’auteur
Dialogue entre grand-père et petit-fils

Préambule

Du Burlesque au Désespoir… du Diasyrme à l’Espoir…
Précisions préalables au suivi de l’analyse
Conventions phonétiques de translittération pour cet exposé
À propos du tétragramme et des divers dénominatifs «divins» extraits du texte

Histoire et archéologie

Écritures
David et Salomon
Amorrites / Amorréens

Sources de la Torah: Sumer et Méditerranée antique

Moïse et le berceau: légendes parallèles
Création du monde: Enuma Elish
Jardin d’Éden: Enki et Ninhursag
L’épopée de Gilgamesh
Les lois toraïques: le Code d’Hammourabi
Création de l’homme et Déluge: l’épopée d’Atrahasis

La Torah

La Genèse

L’Exode

Les Nombres

Le Lévitique

Le Deutéronome