Configuration sur un système GNU/Linux

A

près l'installation du système de base, un détour par le mode console permet de préciser quelques paramétrages (points 1 et 2). Le reste vous servira toujours bien à un moment ou l'autre: si l'interface graphique est intuitive, le mode console est économique, rapide et puissant.

Cette page explique le minimum à connaître sur un système GNU/Linux (ligne de commande, système de fichiers...)

1. Localisation

1.1 clavier
1.2 date/heure
1.3 locales
1.4 set-language-env

2. Économies d'énergie

Si vous ne trouvez pas de console dans le menu de l'interface graphique, frappez [alt-F2] et saisissez gnome-terminal, mate-terminal ou konsole (pour KDE).

1. Localisation

1.1 Clavier

xev (du paquetage x11-utils) permet de tester les touches du clavier, les comportements et les états de la souris. Par exemple, en frappant sur "è":

KeyPress event, serial 36, synthetic NO, window 0x3000001,
    root 0xae, subw 0x0, time 25273064, (3,1), root:(1046,309),
    state 0x0, keycode 16 (keysym 0xe8, egrave), same_screen YES,
    XLookupString gives 2 bytes: (c3 a8) "è"
    XmbLookupString gives 2 bytes: (c3 a8) "è"
    XFilterEvent returns: False

unicode xxxx donne les indications sur le caractère selon son numéro d'ordre hexadécimal (unicode -d dddd pour le décimal)

U+00E8 LATIN SMALL LETTER E WITH GRAVE
UTF-8: c3 a8  UTF-16BE: 00e8  Decimal: è
è (È)
Uppercase: U+00C8
Category: Ll (Letter, Lowercase)
Bidi: L (Left-to-Right)
Decomposition: 0065 0300

unicode -s C donne les indications sur le Caractère exprimé
unicode xxx1..xxx2 donne les caractères entre xxx1 et xxx2 par page de 256.

En cas de clavier exotique (Atari, Amiga, Mac...)

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] apt-get install console-data
suEn mode super-utilisateur: su [Enter] dpkg-reconfigure console-data

1.2 date/heure

Pour modifier le fuseau horaire (l'interface graphique devrait pouvoir le faire)

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] dpkg-reconfigure tzdata

date retourne le jour, la date, l'heure et le décalage au temps universel de votre machine. Pour mettre à l'heure:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] date -s "2012-01-27 13:14:56"

1.3 Locales

Une installation standard prend en compte la définition des locales (langue(s) utilisée(s) par l'utilisateur). Les modes les plus courants sont ISO-8859-1 (latin) et UTF-8, qui a tendance à devenir universel. Attention: des noms de fichiers comportant des lettres accentuées ou des caractères spéciaux sont sensibles aux changement de locales.

Les problèmes Cannot set LC_ALL to default locale: No such file or directory, Cannot set locale to " (VLC) ou l'impossibilité d'utiliser les touches mortes (accelents circonflexes, trémas...) dans OpenOffice sont en général résolus par une installation des paquets locales et locales-all (Lenny et Squeeze n'ont pas chargé ce dernier paquet) et le lancement en mode super-utilisateur de dpkg-reconfigure locales pour définir ses locales.

Parfois, il suffit d'ajouter au fichier /etc/environment les deux lignes

LANG="fr_BE.UTF-8"
LC_ALL="fr_BE.UTF-8"

pour l'environnement belge francophone. Cela pourrait être fr_FR ou fr_CH

Attention: les différents codages encodent et traitent différemment les caractères accentués. Lorsque vous changez de codage, ceux-ci vont apparaître différemment (par exemple, é codé en UTF-8 affiche é en ISO-8859-1; à l'inverse, é codé en ISO-8859-1 apparaît � en UTF-8). Pour faciliter la transition ou partager les fichiers, en attendant que le codage UTF-8 soit utilisé par tout le monde, il suffit d'éviter les caractères spéciaux dans les noms de fichiers.

1.4 language-env

[Seulement avec Debian/Squeeze!] Certaines applications (GIMP...) ont besoin que la langue soit précisée pour fonctionner correctement:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] apt-get install language-env
set-language-env

commande en mode utilisateur normal, pour laquelle il faudra répondre (oui) à quelques questions.

2. Économies d'énergie pour un portable

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] apt-get install acpid est nécessaire (sauf si demandé lors de l'installation des paquets) pour configurer l'économie d'énergie. acpi n'est pas complet et apm n'est pas sur le noyau.

Gnome: cliquer sur l'icone "batterie" (miniatures de services en haut à droite).

KDE: configurer ensuite par le Centre de configuration KDE/Contrôle d'énergie/Batterie d'ordinateur portable. Curieusement, c'est le dernier onglet qui permet d'activer tous les précédents. Onglet Profil d'alimentation par défaut: Non alimenté: cocher Accélération du processeur et préciser 87%; Alimenté: cocher Accélération du processeur et préciser 00%.