Graphisme avec GNU/Linux (Debian)

V

OICI une présentation sucincte, parfois réduite à une description en une phrase, des applications en mode console ou en mode graphique concernant le graphisme en GNU/Linux.

Cette page explique le minimum à connaître sur un système GNU/Linux (ligne de commande, système de fichiers...)

Les exemples donnés ci-dessous fonctionnent à condition que les commandes et applications indiquées soient installées sur votre système. Une ligne en caractère monospace signifie une commande à saisir dans une console, #En mode super-utilisateur: su [Enter] signifie que la commande doit être passée en mode "root", super-utilisateur, ce qui se réalise en saisissant su puis le mot de passe super-utilisateur; vous pouvez utiliser aptitude ou synaptic.

Ajout 2018.05.13: la page debian.org/blends donne des listes de méta-paquets pour divers domaines.

1. Généralités

1.1 Visualisation
1.2 ImageMagick
1.3 netpbm
1.4 Copie d'écran

2. Éditer les images

2.1 The Gimp
2.2 MyPaint
2.3 Inscape
2.4 LibreCAD
2.5 Synfig

3. Trois dimensions

4. Polices

1. Généralités

1.1 Visualisation d'images

Eye of Gnome / Eye of Mate

eog / eom est installé avec Gnome / Mate-desktop. Très léger, zoom avec la roulette de la souris, flèches gauche et droite pour passer d'une à l'autre.

kuickshow

En cas d'installation minimale de kde avec kde-core (KDE3), il faudra installer kuickshow pour avoir un visualisateur léger d'images. [o] pour l'image en grandeur 100%, mais surtout Configurer » Configurer Kuickshow pour se rendre compte des nombreuses possibilités.

ImageMagic

ImageMagic permet de lire énormément de fichers, dont les .svg (format ouvert «Scalable Vector Graphics»), en plus de ses nomobreuses fonctions de conversion et manipulation d'image.

1.2 imagemagick

imagemagick est un ensemble d'outils permettant la manipulation d'images en ligne de commande. Attention! ces commandes peuvent traiter tout le répertoire courant sans repentir possible (pas de retour en arrière):

convert portrait.jpg -resize 75%

convert permet également la conversion des formats de fichiers. Il est par exemple facile de produire (C, python...) des fichiers au format PNM.

convert dessin.pnm dessin.jpg

Un autre de ces outils est mogrify. Pour changer les dimensions etr fixe la qualité à 85% pour toutes les images ".jpg" du répertoire courant (le nom ne change pas, les images originales sont donc écrasées par les images modifiées, le processus est irréversible):

mogrify -resize 200% -quality 85 *.jpg

man mogrify pour prendre connaissance des très nombreuses possibilités. Par exemple: «transformer en format png tous les fichiers du répertoire (*) au format .pnm» s'écrit (les images au format initial ne sont pas effacées):

$ mogrify -format png *.pnm

Limite le nombre de couleurs (façon poster psychédélique):

$ mogrify -format png -posterize 16 *.jpg

Si -type Palette ne semble pas fabriquer un PNG avec couleurs indexées, utiliser -format PNG8 -posterize 16 (pour seize couleurs).

1.3 netpbm

Il s'agit d'un utilitaire convertissant un grand nombre de formats d'images, vers ou à partir d'un pnm. Il est par exemple utile pour récupérer des images en formats utilisés sur de vieilles machines. Par exemple, pour Atari: les format GEM (.img), Degas (.pi1 et .pi3), Neochrome (.neo), Spectrum (.spu et .spc).

Le résultat est envoyé sur la sortie standard (le plus souvent, la console). Pour en faire un fichier, utiliser la redirection '>':

pi3topbm IMAGE01.PI3 > x.pbm
pi1toppm IMAGE43.PI1 > y.ppm

man netpbm pour visualiser toutes les transformations possibles ainsi que les autres fonctionnalités, comme le redimensionnement des images de format pnm, l'assemblage en animation, la transformation d'une image ascii-art en bitmap...

1.4 Copie d'écran

Dans les trois cas, la copie d'écran est appelée avec la touche [PrtSc], éventuellement [Fn-prtsc] sur portable.

gnome-screenshot

Le paquet gnome-screenshot doit être installé.

mate-screenshot

Le paquet mate-utils doit être installé.

ksnapshot

En cas d'installation minimale de KDE avec kde-core, il faudra installer ksnapshot. Il est possible de sauvegarder les copies pour l'écran entier ou pour une zone seulement.

2. Éditer des images

2.1 The Gimp

Voir cette page.

2.2 MyPaint

Voir cette page.

2.3 Inkscape

Inkscape permet d'éditer des fichiers .svg (format ouvert «Scalable Vector Graphics»).

2.4 LibreCAD

LibreCAD est adapté au dessin technique.

2.5 Synfig

Synfig Studio se consacre à l'animation 2D.

3. Trois dimensions

Stéréogrammes est un logiciel permettant de générer des images qui donnent une impression de profondeur, sans lunette bicolore.

Blender est un modeleur professionnel (dessin en 3 dimensions) permettant l'animation en 3D. Sa prise en main est assez difficile (nombreux raccourcis au clavier).

povray permet de générer des images avec rendu 3D (raytracer, «lancer de rayons»).

FreeCAD reconnaît les fichiers CAD, IGES, STEP et BRep et engrène les fichiers STL, BMS, AST et Wavefront. Ce logiciel n'est pas encore arrivé à maturité. Voyez la page eleydet.free.fr/CAO.html

4. Polices

fontforge permet d'éditer des polices de caractères ou de les convertir d'un type à un autre.