site sans réclame GNU/LinuxDebianÉcrireS'abonner

Son et multimédia

L

E son et le multimédia ne se trouve pas sur la page consacrée aux pilotes, disposant de son espace propre. Attention! cette page ne concerne pas l'émulation MIDI ni le logiciel de composition musicale Rosegarden.

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] signifie que la commande doit être saisie avec les droits de super-utilisateur.

1. deb-multimedia

2. Son: hardware

2.1 Cartes son
2.2 Combiné USB

3. Son: logiciels

3.1 Audacity, éditeur de son
3.2 Transformer en .mp3
3.3 Éditer les tags

4. Vidéo

4.1 Logiciels de lecture vidéo
4.2 Logiciels d'édition vidéo
4.3 Menu pour DVD

5. Webcam et endoscopes

5.1 puces
5.2 logiciels

6. Télévision terrestre

1. deb-multimedia

Plusieurs formats audio et vidéo n'étant pas libres, il est parfois nécessaire de télécharger des librairies dans le dépôt indépendant www.deb-multimedia.org. Pour permettre à apt-get (et donc synaptic ou aptitude) de les installer, il faut ajouter cette ligne au fichier /etc/apt/sources.list (le nom de version de la distribution (squeeze, wheezy...) devrait remplacer «stable»):

deb http://www.deb-multimedia.org stable main non-free

Par la suite, il est intéressant d'installer le paquet deb-multimedia-keyring pour éviter les avertissements don't find this public key : NO_PUBKEY 07D946B710D1FC35.

Pour le son

Le dépôt deb-multimedia est indispensable pour installer la librairie libmp3lame0 qui permet à audacity d'exporter les sons en mp3; ainsi que l'application en ligne de commande lame qui encode rapidement les fichiers .wav en .mp3.

Pour la vidéo

Le dépôt deb-multimedia permet l'installation des librairies

2. Son (hardware)

Depuis le noyau linux 2.6, les serveur de son OSS a été remplacé par Alsa. Si ce dernier n'est pas installé:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] apt-get install alsa-base

Pour s'assurer que les pilotes et applications ont accès au matériel, chaque utilisateur a intérêt à faire partie du groupe audio, en ajoutant son identifiant à la ligne audio du fichier /etc/group (avec les droits super-utilisateurs):

audio:x:29:toto,nini

Une manière simple d'ajouter l'utilisateur toto au groupe audio est:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] addgroup toto audio

Si rien ne sort, cliquez sur le haut-parleur de la barre des tâches, puis sur le bouton Mixeur ou contrôleur de volume. Si aucun curseur n'apparaît, c'est probablement que le système ne reconnaît aucune carte de son (voir infra).

Paramétrez avec les potentiomètres dans les onglets Sortie et Entrée et regardez les Interrupteurs: VotreCarteDeSon-Output doit être ouvert (cliquer sur la diode).

Vérifier sur le centre de Configuration de KDE Centre de configuration » Son et multimédia » Système de son que tout est OK.

alsa-utils

Le paquet alsa-utils contient une série d'outils dont alsamixer ([Esc] pour sortir) qui permet de choisir sa sortie (casque/hauts-parleurs) ou de contrôler les volumes.

2.1 Cartes son

Si l'installateur n'a pas reconnu pas la carte sonore (ou en cas remplacement de carte?), il faut installer le pilote soi-même, bien que ce cas de figure existe de moins en moins, tant les distributions ont fait de progrès à ce niveau.

Une bonne manière de trouver la carte son est la commande (-i pour insensible à la casse)

lspci | grep -i audio

L'outil alsaconf, qui permettait de reconnaître, charger et paramétrer le pilote de la carte son ne se retrouve plus dans les dernières versions de debian (paquet alsa-utils). Il est possible de récupérer une version récente d'alsa et alsa-firmware puis les compiler dans cet ordre. La compilation d'alsa-firmware se termine par le lancement d'alsaconf qui reconnaîtra la carte. Il faut parfois relancer alsaconf après un boot.

De façon moins automatique, pour voir la ou les carte(s) disponibles:

cat /proc/asound/cards

La réponse, par exemple SiS SI7012, permet de savoir quel pilote il faut utiliser par une recherche Internet combinant alsa-project et si7012. Il s'agit en l'occurrence du module snd-intel8x0. Pour l'installer:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] modprobe snd-intel8x0

pavucontrol permet de gérer efficacement les périphériques et cartes de sons (l'installation du paquet en Debian/Mate-desktop l'a installé en Logiciels » Son et vidéo » Contrôle du volume PulseAudio).

Carte son Yamaha CMI8330 (pour mémoire)

Ajouter au fichier /etc/modules les noms de modules suivants:

ad1848
sb
sb_lib
uart401
sound
soundcore

Il s'agit d'une très vieille info: suEn mode super-utilisateur: su [Enter] modprobe ad1848 pourrait tout simplement suffire.

Cette carte ne semble pas supporter le full-duplex sur une carte-mère d'un Pentium II Covington à 300MHz.

Carte son alc888 (pour mémoire)

La carte mère Asus "M2N CM DVI" est doté d'une puce audio alc888, utilisant le module snd_hda_intel. Comme l'installateur etch-amd n'a pas reconnu la carte, il a fallu installer le pilote à la main. On peut utiliser alsaconf (du paquet alsa-utils) ou récupérer l'archive RealTek-LinuxPkg_5.07.tar.bz2, et la décompresser. Ensuite, entrer dans le répertoire créé et suEn mode super-utilisateur: su [Enter] ./install. La compilation se termine par le lancement d'alsaconf (qui s'est installé en même temps).

Debian Lenny a reconnu cette carte de façon automatique.

2.2 Combiné micro-casque USB

Un combiné micro-casque USB HeadSet (Logitech ou König/C-Media) est automatiquement reconnu au plug-in par Squeeze (on s'en convainc par dmesg dans une console après avoir branché le combiné). lsusb a respectivement donné 046d:0a14 Logitech, Inc. et 0d8c:000c C-Media Electronics, Inc.. Le contrôleur de volume reconnaît le périphérique et permet de régler la puissance de lecture et d'enregistrement (ce dernier se positionne parfois sur «muet»).

Les applications intégrées à Gnome (gnome-sound-recorder 2.30.0 ou RhythmBox 0.12.8) n'ont pas reconnu ce périphérique sous Squeeze. Pour d'autres:

Sur eeePC (et le noyau linux amd64), les applications de la suite Gnome (lecteur de vidéos totem 2.30.0, lecteur de musique Rhythmbox 0.12.8 et autres programmes de son qui ne disposent pas d'un paramétrage des périphériques) ignorent le périphérique. Solution trouvée sur www.shcherbyna.com: il suffit d'éditer un fichier que l'on sauvegarde en fichier caché (son nom commence par un point) .asoundrc à la racine du répertoire utilisateur (~/.asoundrc):

pcm.!default
  {
  type hw
  card 1
  }

ctl.!default
  {
  type hw           
  card 1
  }

où le numéro de la carte a été déterminée selon le résultat de aplay -l

card 1: Headset [*** USB Headset], device 0: USB Audio [USB Audio]

3. Son (logiciel)

3.1 Audacity, éditeur de sons

Une ancienne version de cette application avait une police déplorable. Il suffisait alors de la lancer avec LC_ALL=fr_BE audacity, LC_ALL=fr_FR audacity ou avec toute autre "locale". Sous KDE, utiliser KMenuEdit pour automatiser.

Woody/Sarge: en cas d'erreur E/S signalée lors du chargement du programme, installer alsa-oss (éventuellement oss-compat et oss-preserve). Si cela ne marche pas encore, lancer l'application avec aoss audacity. Avec Lenny, alsa est supporté par audacity.

Avec Lenny sous amd64, il a fallu préciser dans Édition» Préférences» E/S Audio Alsa:Default pour les périphérique de lecture et d'enregistrement.

Pour permettre la sauvegarde en MP3 d'un fichier son, installer libmp3lame0 (multi), qui produisent la fichier /usr/lib/libmp3lame.so.0.0.0. Depuis Debian 5.0 Lenny, Audacity semble chercher le plug-in à l'endroit où il est installé. Avec Debian 6.0 Squeeze, cette librairie semble avoir préalablement installée (installation de Squeeze ou d'audacity?

Pour les anciennes versions, il fallait par exemple créer le lien symbolique du fichier /usr/lib/libmp3lame.so:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] ln -s /usr/lib/libmp3lame.so.0.0.0 /usr/lib/libmp3lame.so

À la première tentative d'exportation au format mp3, audacity demande d'indiquer l'endroit où est situé libmp3lame.so.0. Indiquer /usr/lib/libmp3lame.so.0. Avec Lenny, Édition» Préférences» Import/Export permet de préciser adresse et nom.

Lorsque le sélecteur de fichier s'ouvre pour la sauvegarde en mp3, il est possible de spécifier la qualité et le mode d'encodage (voir ci-après) et d'éditer les tags.

3.2 Transformer en .mp3

lame

La commande lame (suEn mode super-utilisateur: su [Enter] apt-get install lame) permet un encodage .mp3 très rapide. KDE permet également d'encoder un CD en ogg, mp3, FLAC, voire tout simplement de ripper en WAV, mais assez lentement. Il suffit de glisser un CD audio dans le lecteur.

lame signifie "Lame Ain't MP3 Encoder" («Lame n'est pas un encodeur de MP3»), essayez néanmoins la commande

lame votremorceau.wav votremorceau.mp3

Il est possible de préciser un meilleur encodage (en standard, c'est 128 Kbps):

lame -b 192 votremorceau.wav votremorceau.mp3

Si votre lecteur peut le lire, il est préférable d'utiliser un encodage variable, qui utilise moins de place pour les silences et sons peu complexes (0 est la meilleure qualité, 4 est déjà très bon):

lame -V 4 votremorceau.wav votremorceau.mp3

La librairie libmp3lame0 permet à certaines applications la sauvegarde du son sous le format .mp3 (le format .ogg Vorbis est meilleur), voir audacity.

konqueror

Lors de l'introduction d'un CD audio sous KDE, il est possible de choisir l'extraction (Ouvrir dans une fenêtre) de pistes en .ogg, .mp3, .FLAC, voire tout simplement de ripper en WAV (c'est assez lent). Si le CD est déjà dans le lecteur, ouvrir une fenêtre konqueror et saisir le protocole audiocd:/. Il suffit alors de glisser/copier les fichiers vers un répertoire. C'est plus lent que l'application lame.

3.1 Éditer les tags

Pour éditer les tags, nécessaires à l'organisation des podcasts sur un lecteur de mp3, utilisez easytag (Gnome) ou kid3 (KDE).

id3 permet l'édition en ligne de commande. man id3 pour les détails.

4. Vidéo

Un point important à préciser: les fichiers «vidéo» sont des conteneurs organisant différentes données: sons, images et parfois textes (sous-titres). Ces données ont parfois un codage standardisé pour un type de conteneurs, mais plusieurs type de codages sont parfois possibles. Les fichiers .mov de QuickTime peuvent contenir des données aux formats assez divers (et même MIDI dans certaines conditions).

Il ne suffit donc pas que le lecteur de vidéo reconnaisse un conteneur, mais encore que chacune de ses composantes soit dans un format décodable par le lecteur.

4.1 Logiciels de lecture vidéo

VLC

vlc est un lecteur de fichiers de son ou de vidéo relativement universel, pouvant lire un grand nombre de formats, mais aussi ouvrir des CD, DVD, VCD ou recevoir des flux de podcasts, d'antenne TNT et même d'une webcam.

Avec Debian Jessie (testing), la lecture du format .mov a été possible avec mencoder:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] apt-get install mencoder

Certains plugins peuvent être nécessaires selon la version de votre distribution, à choisir parmi les réponses à:

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] apt-cache search vlc-plugin

Mplayer et KMPlayer

(K)Mplayer est le logiciel recommandé pour jouer les fichiers .flv sauvegardés.

Le paramétrage se fait par l'icone "clé anglaise". Les onglets Audio et video permettent de choisir les drivers ou système.

Il est parfois nécessaire de paramétrer le lecteur audio et vidéo: Configuration» Configurer (K)MPlayer. Option "source" » onglet URL permet d'essayer les différents lecteurs de vidéos.

Kaffeine

Kaffeine est le logiciel de l'environnement KDE basé sur xine pour jouer les fichiers multimédia.

Le module kaffeine-mozilla permet de jouer certaines radios Internet comme celles de la RTBF, disponibles à l'adresse http://rtbf.gmt2.com/fm1.php pour tous les dérivés de Mozilla: Firefox, Iceape, Iceweasel, Galeon...

Pour effacer des fichiers dans Fichier » Récemment ouvert(s), éditer /home/votre-id/.kde/share/config/kaffeinerc à la rubrique [Recent Files].

Hornsey

Très mauvaise expérience avec hornsey qui bloque le système (Squeeze/Gnome). [ctrl]-[alt]-[ech] a permis le retour de la barre des tâches, clic droit sur la tâche pour quitter, suivi d'une désinstallation.

Flash: vidéos et animations

flashplayer-mozilla (multi) permet de voir la plupart des vidéos au format .flv pour Mozilla et compatibles. Testé sur amd64 (versions 686 et amd64). Pour un portable Pentium M, il a fallu installer le paquet debian trouvé sur le site adobe (version Ubuntu pour Debian).

swfdec-mozilla permet l'affichage des animations énervantes au format .swf souvent utilisées par les réclames, c'est donc plutôt un avantage de ne pas l'installer. Cela dit, des concepteurs mal inspirés ou retors ne permettent pas l'entrée sur les sites qu'ils bricolent si le navigateur ne peut lire ces fichiers.

4.2 Logiciels d'édition vidéo

dvgrab sera peut-être nécessaire pour capter le flux d'une caméra vidéo par l'interface firewire / IEEE1394 / i-link.

ffmpeg et mencoder (multi) permettent l'encodage dans un grand nombre de formats.

mjpegtools permet la compression MPEG audio et vidéo.
lame permet l'encodage .mp3 .

cinelerra est un bande de montage vidéo assez précis. (éventuellement choisir cinelerra-cv, «community version»), à charger sur le dépôt debian-multimedia.

kino est assez aisé d'accès. Il convertit préalablement un fichier au format compressé en un format éditable image par image (en ajoutant l'extension .dv), ce qui prend du temps et gonfle considérablement le fichier. Il semblerait qu'il faille le lancer avec padsp kino (padsp est un outil du paquet pulseaudio-utils ; l'installation conjointe ou non des paquets alsa-oss et de oss-compat n'a pas fonctionné).

avidemux (multi) et pitivi permettent également le montage de fichiers vidéo.

Pas essayé avec squeeze ni wheezy ; n'existe plus en 8.0 jessie (2015)

videolink (en ligne de commande) est destiné à fabriquer un menu pour vos DVD.

videolink fichier.htm repertoire

fichier.htm est la page html contenant les liens vers les fichiers de videos (mpeg ne requiert pas de conversion), éventuellement la racine d'un système de menus (prévoir dans ce cas des liens de retour, un lecteur de DVD ne disposant pas du bouton «Précédent»).

repertoire reçoit les fichiers VOB, IFO et BUP qui devront être utilisés par le graveur de DVD. Par défaut, la sortie est PAL, mais on peut préciser --video-std ntsc.

5. Webcam et endoscope

Ce qui suit est valable pour les webcams intégrées ou en connexion USB (comme les endoscopes).

5.1 Puces

Z-Star

Pour les caméras dotées d'une puce gspca: SunPlus, Sonix, Z-star, Vimicro, Conexant, Etoms, Mars-semi, Pixart, Transvision...

Cette partie a été écrite à partir d'une webcam intégrée à un portable (Debian Etch, puis Lenny) qui requérait l'ouverture du wifi par une touche.

lsusb (paquet usbutils) donne la ligne

Bus 001 Device 003: ID 0ac8:301b Z-Star Microelectronics Corp. ZC0301 WebCam

KInfoCenter de KDE a trouvé dans les Périphériques USB: OHCI Host Controller (1) PC Camera: Z-Star Corp.

Avec Debian Etch, il faut installer le module gspca-modules-2.6.18-6-686 pour le noyau 2.6.18 (pour le 2.6.24: il faut compiler gspca-source). Avec Lenny, les modules gspca-modules-2.6.24-xxx existent. Ne pas oublier suEn mode super-utilisateur: su [Enter] modprobe gspca

C'est au moment de l'ouverture du wifi que le descripteur de périphérique /dev/video0 est créé; il est possible de le créer soi-même avec mknod /dev/video0 c 81 0 .

ls -l /dev/video0 permet de s'assurer qu'il existe bien:

crw-rw---- 1 root video 81, 0 2008-12-29 12:13 /dev/video0

Il faut qu'il fasse partie du groupe video: éditer (super-utilisateur) le fichier /etc/group: ajouter son identifiant (ici: l'utilisateur toto) au groupe video

video:x:44:toto

suEn mode super-utilisateur: su [Enter] addgroup toto video fonctionne également

La Z-star semble ne connaître que la résolution 320x200 sur 24 bits.

Acheté et branché en automne 2012 une webcam «bas de gamme» König 100K Square (320x240 px, puce Pixart PAC207BCA). dmesg montre que les modules gspca_main et gspca_pac207 ont automatiquement été chargés; confirmation avec l'ouverture du logiciel Studio Webcam Cheese.

Silicon Motion

Un endoscope USB de la marque Sumikon donnait à la commande lsusb:

Bus 001 Device 009: ID 090c:037c Silicon Motion, Inc. - Taiwan (formerly Feiya Technology Corp.) 

Sur un EEEPC 1018 avec Debian Lenny (noyau amd64), et sur un Toshiba Satellite avec Debian Wheezy et Jessie, la reconnaissance a été immédiate avec camorama. Attention, camorama utilise le périphérique video0 par défaut, il faut donc préciser si on doit en utiliser un autre (en cas de webcam déjà branchée):

camorama -d /dev/video1

Sur un Toshiba Satellite avec Debian Wheezy et Jessie, la reconnaissance n'a pas non plus nécessité de pilote particulier (mais camorama ne reconnaît plus l'appareil). Avec VLC:

5.2 Logiciels

VLC

Ce lecteur universel de fichiers son et vidéo permet de visualiser le flux de la webcam (voir juste ici-dessus).

xsane

Lors de son lancement, ce logiciel de numérisation permet de choisir le périphérique de capture (scanner, webcam...). Pas trop pratique («Acquisition de l'aperçu» dans la fenêtre «Aperçu»; afinement des paramètres: gamma, luminosité, contraste; et «numérisation»), mais intéressant pour un test si d'autres logiciels ne sont pas installés.

camorama

camorama 0.17/0.19 est une application graphique permettant de prendre des photos et de les sauvegarder dans un répertoire, mais il vaut mieux d'abord passer par la définition des préférences:

Édition / Préférences

Affichage

Par défaut, camorama choisit le périphérique /dev/video0, souvent la webcam interne. Pour un périphérique de capture externe, il faut le préciser en mode console:

camorama -d /dev/video1

camE

camE est une récriture de xawtv, ce qui les dispense de donner de bonnes explications.

camE -s pour une seule photo
camE pour toutes les secondes, mais comment ça s'arrête?

cheese

Logiciel de capture d'image ou vidéo à partir d'une webcam, mais il s'agit d'une application liée à GNOME et force donc son installation.

6. Télévision numérique terrestre

Test en octobre 2013 de deux antennes TNT sur deux systèmes. Mint 13 et 14 (que je n'utilise pas) ont reconnu et permis la réception d'émission TV par les antennes Realtek rtl2832u et Afatech af9013; seule la Realtek a fonctionné sur Debian Jessie (testing), l'Afatech n'a rien donné malgré la présence du module af9015.

La lecture a eu lieu avec VLC: Média » Ouvrir un périphérique de capture

Le site linuxtv.org est consacré à cette problématique.