site sans réclame ReligionCont@ctS'abonner

Autour de la thèse mythiste

M

ALTRAITÉE par Wikipédia qui défend bec et ongles la thèse de l'historicité de Jésus de Nazareth, l'idée selon laquelle ce dernier n'a pas eu d'existence historique doit encore faire débat. Cette page mentionne des auteurs ayant développé la thèse mythiste, minoritaire et minorisée, et les défenseurs de l'historicité de Jésus, afin de voir si ces derniers l'ont si bien et définitivement réfutée.

Cette page présente également des auteurs qui, sans nécessairement être mythistes, ont contri­bué à l'élabo­ration d'une pensée critique à propos de l'histori­cité des textes bibliques, ou qui ont critiqué la thèse officielle concernant Jésus-Christ, à savoir l'existence histo­rique d'un être à la fois homme et dieu, né au début de notre ère, qui a prêché le royaume de Dieu et a fait des miracles, qui a été crucifié vers l'an 30 et est ressus­cité le surlen­demain avant d'envoyer ses disciples évangé­liser le monde.

La remise en cause de «vérités éternelles» attirent souvent les auteurs conspira­tionnistes ou en quête de sensa­tionnel: le mythisme ne fait pas exception, vous en trouverez également quelques-uns ci-dessous. Il est pourtant diffi­cile de les rejeter d'un bloc, étant donné que des thèses aussi décriées que la «dérive des continents» ont pu déboucher sur la tectonique des plaques.

Par exemple, des théories aussi impro­bables que celle de la rédaction du nouveau testament par la gens Calpurnius Piso ou celle de Jésus issu de la divinisation de Jules César ne sont pas inutiles dans la mesure où la naissance de Jésus coïncide avec celle de l'Empire romain et que l'on prête à Jésus-Christ des caractères franchement monar­chiques («Seigneur», «oint»...) culminant avec l'insti­tution de la fête du Christ-Roi par Pie XI en 1925. Par ailleurs, il est probable que l'évangile ait subi des retouches selon les décisions conciliaires (voir la synopse que propose ce site).

Il existe entre les auteurs mythistes de nombreuses divergences, il existe de nombreuses théories indépendantes, concurrentes, éven­tuellement contra­dictoires: le christianisme est un syncrétisme, par définition constitué de sources indépen­dantes, concur­rentes, voire contra­dictoires, ce qui le rend difficilement réfutable.

Cette page est appelée à être modifiée au fur et à mesure de l'avancement du travail. Les parties de textes colorées en mauve ont été écrites à partir de sources secondaires.


Je remercie Marc Hallet qui m'a fait connaître le problème de l'existence de Jésus de Nazareth ; je tiens à préciser que son travail est bien plus abouti que cette page-ci, et bien plus critique à l'égard de ses sources.

Pour les auteurs non francophones, je me suis beaucoup inspiré des sites www.­jesusneverexisted­.com et www.­radikalkritik­.de.

   Index

Ouvrages collectifs

Acharya S.
Alfaric (1876-1955)
Allegro (1923-1988)
Allen
Astruc (1684-1766)
Atwill

Bauer (1809-1882)
Baur (1792-1860)
bendetti
Bessière (né en 1928)
Blatchford
Boistier (né en 1947)
Bolland (1854-1922)
Bossi (1850-1920)
Bottéro (1914-2007)
Bourgeois
Bradlaugh (1833-1891)
Brandes (1842-1927)
Bultmann (1884-1976)
Buysse

Carotta (né en 1946)
Carpenter (1844-1929)
Cascioli (1934-2010)
Childs
Chocheyras
Clemen (1865-1940)
Couchoud (1879-1959)
Coulanges (pseud.)
Courtney (né en 1952)
Cumont (1868-1947)
Cutner

Daniel-Rops (1901-1965)
Delafosse (pseud.)
Detering (né en 1953)
d'Holbach (1723-1789)
Doane (1852-1885)
Doherty (né en 1941)
Drews (1865-1935)
Dubourg (1945-1992)
du Châtelet (1706-1749)
Duchesne (1843-1922)

Dujardin (1861-1949)
Dupuis C-F (1742-1809)
Dupuis P.
Duquesne (né en 1930)

Ehrman (né en 1955)
Eisenman (né en 1953)
Eisler (1882-1949)
Ellegård (1919-2008)
Evanson (1731-1805)

Fau (né en 1909)
Ferrrière (1830-1900?)
Finkelstein (né en 1949)
Flemming (né en 1966)
Flusser (1917-2000)
Fournier (1906-1978)
Frazer (1854-1941)
Friedman
Freke
Freret (1688-1749)

Gaillard (né en 1922)
Gandy
Geoltrain (1929-2004)
Gétaz
Goguel (1880-1955)
Gozard
Grandmaison (1868-1927)
Grant (né en 1917)
Graves (1813-1883)
Guignebert (1867-1939)

Hainchelin (1901-1944)
Hallet (né en 1952)
Harnack (1851-1930)
Harpur (né en 1929)
Havet (1813-1889)
Heulhard (1849-1920)
Higgins (1771-1834)
Hislop (1807-1862)
Humphreys

Jackson (1907-1993)
Jensen (1861-1936)
Johnson (1842-1901)
Joly (né en 1922)

Kalopoulos (né en 1949)
Kalthoff (1850-1906)
Kautsky (1854-1938)
Keeler
Kehl (1914-2001)
Klausner (1874-1958)
Kuhn (1880-1963)

Lagrange (1855-1938)
Las Vergnas (1911-1986)
Le Goff (né en 1941)
Lenzman
Liedner (1916-2008)
Linck (né en 1889)
Loisy (1857-1940)
Loman (1823-1897)
Lorulot (1885-1963)
Lüdemann (né en 1946)

Mack (1931)
Magne (1910-2009)
Mangasarian (1859-1943)
Massé (1872-?)
Massey (1828-1907)
McCabe (1867-1955)
Mead (1863-1933)
Meier (né en 1942)
Mergui (né en 1949)
Mimouni (né en 1949)
Mitchell (-1841)
Mordillat (né en 1949)
Moutier-Rousset
Muller (1823-1900)

Naber (1828-1913)

Onfray (né en 1959)
Ory (1897-1983)

Pérès (1752-1840)
Perrot (né en 1929)
Peyrat (1812-1890)
Pierson (1831-1896)
Price (né en 1954)
Prieur (né en 1951)

Quesnel (né en 1942)

Raskin
Reimarus (1694-1768)
Reinach (1858-1932)
Reitzenstein (1861-1931)
Remsburg (1848-1919)
Renan (1823-1892)
Reuchlin
Réville (1826-1906)
Rieser (1893-1981)
Robertson (1856-1933)
Russell (1872-1970)
Rylands (1862-1942)

Salm (né en 1952)
Schweitzer (1875-1965)
Silberman
Simon M. (1907-1986)
Simon R. (1638-1712)
Smith (1850-1934)
Stéphane
Steck (1842-1924)
Strauss (1808-1874)

Tabor (1946-)
Taylor (1784-1844)
Thompson (né en 1939)
Turmel (1859-1943)

Unterbrink (1834-1905)
Usener (1834-1905)

van den Bergh (1874-1957)
van Manen (1842-1905)
Viklund (né en 1957)
Viland
Virolleaud (1879-1968)
Volney (1757-1820)
Voltaire (1694-1778)

Weill-Reynal (1887-1982)
Wells (né en 1926)
Wheless (1868-1950)
Whittaker (1856-1935)
Wise
Wrede (1859-1906)

Zindler

Les auteurs sont classés ci-après selon la date de leur premier ouvrage retenu.

Nicolas Fréret (1688-1749)

Linguiste et historien, embastillé six mois pour avoir soutenu que les Francs (et donc le «lignage» capétien) étaient d'origine germanique et non troyenne. Wikipedia attribue (sans référence) ses écrits athées au baron d'Holbach, ce que ne savent ni Gallica ni la Bibliothèque Nationale de France ; cette opinion est contestée par Sergio Landucci son édition critique (1986) de la Lettre de Thrasybule à Leucippe.

1766 Examen critique des apologistes de la religion chrétienne, disponible sur gallica • «Publication posthume» par d'Holbach

Richard Simon (1638-1712)

1689 Histoire critique du texte du Nouveau Testament, Rotterdam, (édition originale à Paris: 1880)

1690 Histoire critique des versions du Nouveau Testament

Émilie du Châtelet (1706-1749)

Philosophe, scientifique et traductrice en 1766 des Principes mathématiques de la philosophie naturelle de Newton.

1743 Examens de la Bible

1792 Doutes sur les religions révélées, adressés à Voltaire, disponible sur gallica

Jean Astruc (1684-1766)

Médecin de Louis XV ; pionnier de l'exégèse biblique.

1753 Conjectures sur les mémoires originaux dont il paraît que Moyse s'est servi pour composer le livre de la Genèse • L'auteur relève plusieurs traditions dans le Pentateuque (Genèse, Exode, Nombre, Lévitique et Deutéronome) selon la manière dont les parties du texte nomment Dieu.

Hermann Samuel Reimarus (1694-1768)

Philosophe hébraïsant, déiste rationaliste rejetant les miracles. Plusieurs de ses ouvrages sont posthumes.

1754 Traité des principales vérités de la religion naturelle

1774 Apologie des adorateurs rationalistes de Dieu

1778 L'Objectif de Jésus et de ses disciples Cet ouvrage présente un Jésus révolutionnaire plutôt qu'un Christ ou même prophète. Cette thèse fut reprise par Robert Eisler (1882-1949) dans The Messiah Jesus and John the Baptist (1931)

Voltaire (1694-1778)

Soumet les textes sacrés à la critique suite à la méthode d'Astruc.

1764 Dictionnaire philosophique • Relevé de quelques contradictions ou difficultés, notamment dans l'article «Christianisme», Section II.

1777 L'Établissement du christianisme wikisource

1777 La Bible enfin expliquée sur wikisourceVoltaire utilisait notamment le Commentaire littéral de Dom Augustin Calmet, et peut-être les Examens de la Bible (1743) rédigés par Mme du Châtelet.

Baron d'Holbach (1723-1789)

Participe à l'Encyclopédie.

1766 Le christianisme dévoilé, ou Examen des principes & des effets de la religion chrétienne

1770 Histoire critique de Jésus-Christ, ou Analyse raisonnée des évangiles - Un de ces quelques ouvrages qui pointent les incohérences des évangiles ; celui-ci a été écrit quatre années après l'exécution du chevalier de la Barre pour impiété. Voir également cette synopse.

Edward Evanson (1731-1805)

1772 Doctrines of a Trinity, Incarnation of God

1792 The Dissonance of the four generally received Evangelists

Charles-François Dupuis (1742-1809)

Théologien.

1781 Mémoire sur l'origine des constellations et sur l'explication de la fable par l'astronomie

1795 Origine de tous les Cultes, ou la Religion universelle Entièrement disponible sur Gallica

1798 Abrégé de l'origine de tous les cultes; wikisource

Constantin-François Volney (1757-1820)

Orientaliste.

1791 Les Ruines, ou Méditations sur les révolutions des empires Jésus est un mythe solaire issu du syncrétisme entre les mythologies perses et babyloniennes.

Jean-Baptiste Pérès (1752-1840)

Professeur de mathématiques et physique à Lyon.

1827 Napoléon n'a jamais existé. Grand erratum. Source d'un nombre infini d'errata à corriger dans l'histoire du XIXe siècle • Réponse à la thèse mythiste de Charles-François Dupuis, montrant les nombreuses similitudes entre Napoléon et le mythe solaire Apollon, qui devraient en toute bonne logique amener à la conclusion que Napoléon n'est qu'un mythe solaire dénué d'existence. Il faut malheureusement se satisfaire d'informations sans références, telle celle d'un Napoléon entouré de douze généraux.

Robert Taylor (1784-1844)

Pasteur anglican qui perdit la foi. Il constitua la Christian Evidence Society. Emprisonné pour blasphème.

1828 Syntagme of the evidences of the Christian religion, Carlile - pdf

Ferdinand Christian Baur (1792-1860)

Théologien protestant et historien des religions, fondateur de l'École de Tübingen. Il a mis en exergue la lutte et la synthèse entre le christianisme palestinien (autour de Pierre) et le non-palestinien (autour de Paul).

1832 Apollonios de Tyane

1835 La gnose chrétienne

1845 Saint-Paul, sa vie et ses doctrines

David Strauss (1808-1874)

Historien et théologien.

1835 Vie de Jésus élaborée de manière critique, édition française: 1839

1865 Le Christ de la foi et le Jésus de l'histoire

1872 L'Ancienne et la Nouvelle Foi

Godfrey Higgins (1771-1834)

Archéologue et franc-maçon, hébraïsant.

1836 Anacalypsis; An Attempt to Draw Aside the Veil of the Saitic Isis; or an Inquiry into the Origin of languages, Nations and Religions, A & B Books

Bruno Bauer (1809-1882)

Philosophe qui a vivement réagi à la Vie de Jésus de David Strauss. Plongé dans les textes pour réfuter l'ouvrage, il a changé de point de vue et a radicalisé le propos.

1841 Kritik der Evangelien und Geschichte ihres UrsprungsCritique de l'histoire évangélique des synoptiques, Ladrange, 1950

1843 Das Entdeckte Christentum • Édité en anglais sous le titre Christianity Exposed (Le christianisme dévoilé)

1850-52 Kritik der Evangelien und Geschichte ihres Ursprungs 4 vols.

1877 Christus und die Cäsaren • Christ and the Ceasars : The Greco-Roman Origins of Christianity

Logan Mitchell (-1841)

1842 The Christian Mythology Unveiled in a Series of Lectures, Freethought - gutenberg Publication anonyme posthume sous le titre «Superstition besieged» (La superstition assiégée) par B. Cousens.

1881 Religion in the Heavens or, Mythology Unveiled

Alexander Hislop (1807-1862)

Pasteur protestant ayant écrit contre la mariolâtrie catholique du XIXe.

1853 The Two Babylons • L'auteur écrit avant tout contre le catholicisme, en comparant rituels romains et païens, dont s'était plus ou moins débarrassé le protestantisme. Disponible en français sous différentes formes au bas de cette page.

Charles Bradlaugh (1833-1891)

1860 Who Was Jesus Christ, and What Did He Teach?

1860 The credibility and morality of the four Gospels

Ernest Renan (1823-1892)

Philologue, il écrit de 1863 à 1881 sept tomes de son Histoire des Origines du Christianisme, dont le premier était consacré à la vie de Jésus de Nazareth.

1863 Vie de Jésus pdf - L'auteur n'était pas mythiste, mais l'ouvrage a fait scandale parce qu'il estimait que Jésus était un sujet d'étude historique parmi d'autres. Pour le reste, il reste en deçà des autres entreprises du même style, car il suppose interpolés les versets qui ne cadrent pas avec son Jésus idéal, qui est universaliste, pacifiste...

Alphonse Peyrat (1812-1890)

Séminaire et études de droit, il fut finalement journaliste.

1864 Histoire élémentaire et critique de Jésus texte - Analyse rigoureuse de la véracité - ou plutôt des contradictions et incohérences des évangiles, sans conclusions spécifiques. Ses conclusions pourraient laisser croire qu'il est mythiste, mais se défend d'en être, puisque Tacite (58-120) et Paul (I° siècle) donnent Jésus pour personnage historique, même si son histoire reste ténébreuse 60 ans après sa mort et que Paul semble ne rien en connaître de concret (p337-338). Ce livre conclut sur le fait qu'il n'est que l'introduction d'un suivant (p348), qui ne semble pas avoir paru.

Ernest Havet (1813-1889)

Historien français.

1871 Le Christianisme et ses origines, T1: L'hellénisme, Lévy

1878 Le Christianisme et ses origines, T2: L'hellénisme, Lévy

1880 Le Christianisme et ses origines, T3: Le judaïsme

1884 Le Christianisme et ses origines, T4: Le nouveau testament

Max Müller (1823-1900)

S'il ne doute pas que le christianisme soit supérieur aux autres religions, le philologue propose que toutes les religions soient soumises au même appareil critique.

1867 Essais sur la mythologie comparée

1898 Nouvelles études de mythologie

2002 Mythologie comparée, édition des deux livres précédents, présentée et annotée par Pierre Brunel, Robert Laffont, Bouquins

Kersey Graves (1813-1883)

D'origine quaker, abolitionniste. Il soutient que Jésus est un de ces nombreux dieux sauveurs d'il y a 2000 ans.

1875 The World's Sixteen Crucified Saviors or Christianity Before ChristDisponible en anglais. • Se serait inspiré de The Anacalypsis (1833) de Godfrey Higgins (1772-1833).

Allard Pierson (1831-1896)

Chef de file de l'École critique radicale hollandaise. Issu du Réveil, il quitte pourtant son ministère en 1865.

1877 Een studie over de geschriften van Israëls profeten • Une étude sur les écrits des prophètes d'Israël.

1878 De Bergrede en andere synoptische Fragmenten Le sermon sur la montagne et d'autres extraits d'évangile sont extraits des livres sapientiaux (Proverbes, Job, Psaumes, l'Ecclésiastique...).

1886 Verisimilia, laceram conditionem Novi Testamenti exemplis illustrarunt et ab origine repetierunt, avec Samuel Adrianus Naber - Les textes de Paul sont lacunaires; l'ouvrage tente de le compléter.

Bronson C. Keeler

1881 A Short History of the Bible. Being a popular account of the formation and development of the Canon. • Traite de l'origine et du développement de la doctrine de l'inspiration des textes.

Thomas William Doane (1852-1885)

1882 Bible Myths and Their Parallels in Other Religions

Abraham Dirk Loman (1823-1897)

WP: il affirma lors de sa conférence du 13 décembre 1881 que Jésus n'était pas une figure historique et que tout ce que nous en sachions date du second siècle. Dans ses successives Quaestiones Paulinae (1882, 1883, 1886), il abandonne l'idée d'un Paul auteur d'épîtres: Justin ne les connaissaient pas, et les première références datent de Marcion (moitié du IIe siècle)

1882 Het oudste Christendom, Stemmen uit de Vrije Gemeente

1882 Quaestiones Paulinae. Onderzoek naar de echtheid van den brief aan de Galatiërs, plusieurs fascicules

Gerald Massey (1828-1907)

Poète et égyptologue autodidacte, qui a comparé Jésus et Horus: naissance virginale, baptême, douze disciples, prêches, guérison et ramenant à la vie, mort et résurrection.

1883 Historical Jesus and Mythical Christ

Samuel Adrianus Naber (1828-1913)

1886 Verisimilia, laceram conditionem Novi Testamenti exemplis illustrarunt et ab origine repetierunt, avec Allard Pierson - Les textes de Paul sont lacunaires; l'ouvrage tente de le compléter.

Edwin Johnson (1842-1901)

1887 Antiqua Mater: A Study of Christian Origins (anonyme) • Les sources disparates du nouveau testament ne supposent pas l'existence de Jésus; le christianisme serait issu de la diaspora.

1894 The Pauline Epistles: Re-studied and Explained

Rudolf Steck (1842-1924)

Très sceptique sur l'authenticité des épîtres de Paul.

1888 Der Galaterbrief Nach Seiner Echtheit Untersucht. Nebst Kritischen Bemerkungen Zu Den Paulinischen Hauptbriefen, G. Reimer

1892 Der Galaterbrief im Feuer der neuesten Kritik, A. Neumann

Louis Duchesne (1843-1922)

Chanoine, historien, philologue et académicien.

1889 L'origine des cultes chrétiens, Ernest Thorin • Il s'agit d'une étude sur la liturgie latine jusqu'à Charlemagne.

1905-1910 Histoire ancienne de l'Église, en trois tomes • Ouvrage mis à l'index en 1912.

Willem Christiaan van Manen (1842-1905)

Professeur de littérature chrétienne primitive et d'exégèse néo-testamentaire. Très sceptique sur l'authenticité des épîtres de Paul, il pensait que les Actes des Apôtres avaient été rédigés en se basant sur l'historien Flavius Josèphe.

1890-1896 Paulus

Émile Ferrière (1830-1900?)

1891 Les erreurs scientifiques de la Bible

1893 Les mythes de la Bible

William Benjamin Smith (1850-1934)

Professeur de mathématiques. Distingue Jésus, personnage humain, et le Christ, personnage désincarné des épîtres.

1894 Ecce Deus: The Pre-Christian Jesus, American Journal of Theology

1954 The Birth of the Gospel (posthume)

Albert Réville (1826-1906)

Professeur au Collège de France

1897 Jésus de Nazareth. Études critiques sur les antécédents de l'histoire évangélique et la vie de Jésus, 2 Vol., FischBacher

Franz Cumont (1868-1947)

Spécialiste des cultes orientaux de l'Antiquité.

1900 Les Mystères de Mithra, Fontemoing

Bien des éléments de vie de ce dieu ont certainement influencé les rédacteurs des évangiles: naissance un 25 décembre dans une grotte, communion par le pain et le vin, vénération à la naissance par des bergers...

1906 Les religions orientales dans le paganisme romain (conférences), Annales du musée Guimet, Librairie Ernest Leroux

Niant toute décadence de l'empire, l'auteur entreprend de montrer que Rome, qui avait positivement accueilli la culture grecque, a progressivement accepté les cultures orientales, leurs dieux à mystères et leur conception monarchique du pouvoir.

John M. Robertson (1856-1933)

A professé que Jésus est dérivé du culte de Josué, divinité solaire.

1900 Christianity and Mythology

1902 Short History of Christianity

1902 Pagan Christs, Studies in Comparative Theology L'auteur soutient qu'Apollonios de Tyane est l'unique messie qui ait une base historique.

1917 The Jesus Problem - Restatement of the Myth Theory

Wilhelm Wrede (1859-1906)

Théologien protestant.

1901 Das Messiasgeheimnis in den EvangelienThe Messianic Secret (1971). Le message de Jésus était surtout réservé à un groupe limité de fidèles.

1904 PaulusPaul (1907 version anglaise). Ce sont les conceptions hellénisées de Paul qui ont rendu le christianisme acceptable.

Albert Kalthoff (1850-1906)

Théologien et philosophe mythiste, pour qui le christianisme découle des mythes messianistes assimilés par les esclaves et prolétaires romains.

1902 Das Christus-Problem. Grundlinien zu einer Sozialtheologie

Hermann Usener (1834-1905)

Philologue et mythologue allemand ayant défendu et promu l'histoire comparée des religions

1903 Die Geburt und Kindheit Christi, Zeitschrift für die neutestamentliche Wissenschaft • La date de naissance du Christ a été fixée par la tradition messianique.

George Mead (1863-1933)

Théosophe.

1903 Did Jesus Live 100 B.C.?, Theosophical Publishing Society - text

Richard Reitzenstein (1861-1931)

Théologien et philologue, il s'est intéressé aux religions à mystères de l'aire hellénistique, à l'hermétisme et à la gnose, aux mithraïsme et manichéisme.

1904 Poimandres: Studien zur griechisch-ägyptischen und frühchristlichen Literatur Poimandres: études sur la littérature gréco-égyptienne et des premiers chrétiens. Le «Poimandres» (littéralement: homme-berger) est une partie du corpus hermétique. Reitzenstein le compare au Pasteur d'Hermas, qui fit partie du canon néo-testamentaire.

1910 Die hellenistischen Mysterienreligionen, ihre Grundgedanken und Wirkungen

Emilio Bossi (1870-1920)

Journaliste et avocat, signant «Milesbo».

1904 Gesù Cristo non è mai esistito, La Fiaccola • «Jésus n'a jamais existé», mais est une construction à partir de cultes à mystères, de textes masorétiques, des œuvres du juif hellénisé Philon d'Alexandrie (~12-54) et du stoïcien Sénèque (~4-65).

Thomas Whittaker (1856-1935)

1904 Origins of Christianity - en ligne

1906 Apollonius of Tyana and Other Essays

Marie-Joseph Lagrange (1855-1938)

Dominicain, fondateur de La Revue Biblique (1892) avec Pierre Batiffol et de l'École biblique de Jérusalem (1890), qui édite La Bible de Jérusalem (première édition en 1956). Suspect de modernisme, il s'est soumis aux limites imposées par la papauté.

1904 La Méthode historique, Lecoffre

1932 M. Loisy et le modernisme, Cerf

1939 L'Évangile de Jésus-Christ

Salomon Reinach (1858-1932)

Archéologue, il accorde peu de crédit aux textes bibliques.

1905 Cultes, mythes et religions; réédité en 1996 par Robert Laffont

1905 Le verset 17 du psaume XXII, Leroux ; avec Jean Réville (EHESS et Collège de France) • Le récit de la mort en croix est basé sur le Psaume 22: «Car des chiens m'environnent, une troupe de scélérats rôdent autour de moi; ils ont percé mes pieds et mes mains» (Ps 22:17). Le reste du psaume contient encore «Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?» (Ps 22:2) ; «Qu'il s'abandonne à Yahweh! Qu'il le sauve, qu'il le délivre, puisqu'il l'aime!» (Ps 22:9) ; et «ils se partagent mes vêtements, ils tirent au sort ma tunique.» (Ps 22:19) qui se retrouvent quasi textuellement dans le récit de la crucifixion.

1909 Orpheus, Histoire générale des religions; réédité en 2002 par L'Harmattan

1922 A short history of Christianity, Putnam's Sons

Gerardus Bolland (1854-1922)

Autodidacte. • Le christianisme se développe chez les juifs hellénisés d'Alexandrie, frottés à l'hermétisme. Le nom de Jésus fut donné au Christ en référence à Joshua qui a guidé le peuple d'Israël en terre promise.

1906 Gnosis En Evangelie: Eene Historische Studie

1907 De Achtergrond Der Evangeliën: Eene Bijdrage Tot De Kennis Van De Wording Des Christendoms

Albert Schweitzer (1875-1965)

Médecin et théologien protestant, Nobel de la paix.

1906 Von Reimarus zu Wrede, Geschichte der Leben-Jesu-Forschung • «De Reimarus à Wrede, Histoire de la recherche sur la vie de Jésus» ne fut jamais traduit en français; il existe une seconde version augmentée en 1913.

1960 Geschichte der Leben-Jesu-ForschungLe secret historique de la vie de Jésus (1961), Albin Michel

Peter Jensen (1861-1936)

Assyriologue hébraïsant, spécialiste de l'épopée de Gilgamesh. Il démontra que le zodiaque grec est grandement transmis du zodiaque babylonien.

1906 Das Gilgamesh Epos in Der Welt-literatur, Trubner • Beaucoup de personnages bibliques (Abraham, Moïse...) proviennent de l'épopée de Gilgamesh.

James G. Frazer (1854-1941)

Anthropologue ayant compilé et comparé quantités de mythes. Frazer ne semble pas prendre position pour le mythisme (qui le lira en entier pour s'en assurer?), mais relève les nombreux dieux qui meurent et ressuscitent. La troisième édition de son Rameau d'Or (1906-1915) comportait 12 tomes et ont été réédités de 1981 à 1984 en collection Bouquins en quatre tomes.

1983 Le Rameau d'Or. T2: Le Dieu qui meurt; Adonis; Atys et Osiris, Laffont

1983 Le Rameau d'Or. T3: Esprits des blés et des bois; Le Bouc émissaire, Laffont • La première partie du troisième tome commence avec les rites agricoles, et plus précisément avec Dyonisos, Déméter et Perséphone. La deuxième partie, qui traite des dieux que l'on tue et que l'on mange, se termine par une note de huit pages sur Le crucifiement du Christ, que chacun interprétera à sa guise.

Arthur Heulhard (1849-1920)

Journaliste, critique et grand reporter, notamment au Figaro - site.

1908-1910 Le mensonge chrétien. Jésus-Christ n'a pas existé, 11 vol.

Adolf von Harnack (1851-1930)

Historien et théologien protestant.

1902 L'essence du christianisme, Fischbacher (Éd. orig. Das Wesen des Christentums, 1900)

Charles Virolleaud (1879-1968)

Assyriologue, spécialiste des pratiques magiques et religieuses akkadiennes.

1908 La légende du Christ, Geuthner pdf

1949 Légende de Babylone et de Canaan, coll. L'Orient ancien illustré

1962 Le problème de Jésus, Éd. de l'Idée Libre, collectif

Mangasar Magurditch Mangasarian (1859-1943)

Pasteur presbytérien avant de fonder l'«Independent Religious Society» dont il fut pasteur jusqu'en 1925. Agnostique et séculariste.

1909 The Truth About Jesus, Is He a Myth?, Independent Religious Society

1911 The Bible Unveiled, Independent Religious Society

John Remsburg (1848-1919)

Membre de l'American Secular Union, il en fut président de 1897 à 1900.

1909 The Christ - html (.en) • Analyse critique des évidences de son existence, notamment en relevant les nombreux auteurs de l'antiquité qui ne mentionnent pas Jésus.

Karl Kautsky (1854-1938)

1909 The Foundations of Christianity Le christianisme interprété en termes de lutte de classe.

??? Jesus: Legends and Truth

Carl Clemen (1865-1940)

Théologien protestant, il enseigna le Nouveau Testament, puis l'histoire des religions.

1909Religionsgeschichtliche Erklärung des Neuen Testaments: die Abhängigkeit des ältesten Christentums von nichtjüdischen Religionen und philosophischen Systemen, Töpelmann - Primitive Christianity and Its Non-Jewish Sources, T. & T. Clark, 1912

1913 Der Einfluss der Mysterienreligionen auf das älteste Christen, Töpelmann

Arthur Drews (1865-1935)

Philosophe. Il pense que les croyances hellénistiques, apocalyptiques et gnostiques ont produit Jésus. Présentation de sa pensée par un pdf (.en) de 27 pages.

1909 Die Christusmythe Zweiter Teil. Die Zeugnisse für die Geschichtlichkeit Jesu. Eine Antwort an die Schriftgelehrten mit besonderer Berücksichtigung der theologischen Methode

1910 The Christ Myth, Westminster College-Oxford Classics in the Study of Religion • Réédité en 1998 par Prometheus Books.

Alfred Loisy (1857-1940)

Prêtre excommunié pour avoir refusé de se soumettre à l'encyclique Pascendi sur les erreurs du modernisme: bien qu'opposé à la thèse mythiste, Loisy voulait soumettre les textes sacrés à la critique scientifique.

1901 Les mythes babyloniens et les premiers chapitres de la Genèse, Alphonse Picard & Fils

1902 L'Église et l'Évangile, chez l'auteur

1902 Le mythe du Christ, Revue d'Histoire

1930 Les Mystères païens, Nourry

1933 La naissance du christianisme

1938 Mythe et Histoire autour de Jésus-Christ, Nourry

Charles Guignebert (1867-1939)

Historien des religions, il fut professeur d'histoire du christianisme à la Sorbonne en 1906. Élève de Renan, il était selon Wikipédia sans attache religieuse reconnues ; laïc et rationaliste selon l'Encyclopédie Universalis, ce qui semble vouloir montrer que l'historicité de Jésus n'est pas défendue que par les ecclésiastiques.

1914 Le problème de Jésus, Flammarion

1920 L'Évolution des dogmes, Flammarion

1933 Jésus, La Renaissance du Livre ; Albin Michel, 1969 • Son Jésus, historique, est un prophète prêchant la conversion sans référence à la nation d'Israël; il s'oppose clairement aux thèses du Jésus mythique.

1943 Le Christ (inachevé), Albin Michel

Kurt Linck (né en 1889)

Analyse les témoignages des historiens des premiers siècles sur Jésus: Josèphe, Pline, Suétone, Tacite.

1913 «De antiquissimis veterum quae ad Iesum Nazarenum spectant testimoniis, Ed. Alfred Töpelmann • Écrit en latin, fait référence.

Gustaaf Adolf van den Bergh van Eysinga (1874-1957)

Théologien nettement mythiste: Jésus de Nazareth est une idée historicisée, pas un homme déifié mais un dieu humanisé.

1918 Voorchristelyk Christendom, Zeiss • Christianisme préchrétien

1930 Leeft Jésus of heeft hy alleen maar geleefd ? Een studie over het dogma der historiciteit, Arnhem • «Jésus a-t-il seulement existé? Une étude sur le dogme de l'historicité».

1950 Het Christendom als Mysteriegodsdienst, Godsdienstwetenschappelijke Studiën VII, 1950, 3-22 - pdf (.nl) - page (.de) • Le christianisme comme religion à mystère.

Henri Philip van den Bergh van Eysinga (1868-1920)

Frère aîné du précédent.

1917 Het Christus-mysterie: een onderzoek naar den oorsprong en de esoterische beteekenis van onzen godsdienst - The Christ Mystery (.en) • «Les mystères chrétien: une recherche des origines et de la signfication ésotérique de notre religion».

Edward Carpenter (1844-1929)

Philosophe, poète, socialiste et défenseur des droits pour les homosexuels.

1920 Pagan and Christian Creeds: Their Origin and Meaning, George Allen and Unwin • Un chapitre du texte donne des comparaisons entre dieux païens et le Christ.

Robert Eisler (1882-1949)

1921 Orpheus the Fisher: Comparative Studies in Orphic and Christian Cult Symbolism

1925 Orphisch-Dionysische Mysteriengedanken in der christlichen Antike

1929-1930 Iesous Basileus ou Basileusas, 2 Vol.

1931 The Messiah Jesus and John the Baptist

E. Moutier-Rousset

1922 Le Christ a-t-il existé? Société mutuelle d'édition

1930 La légende de Jésus. Saint Paul. Essai de Critique historique, Éd. de l'Idée Libre

Paul-Louis Couchoud (1879-1959)

Médecin et philosophe. Wikipédia (14 mai 2013) rapporte que Jean Guitton affirme dans son Portrait de Marthe Robin (Grasset, 1985) avoir «déclaré lors des obsèques de Couchoud qu'il était mort dans la foi». Rien n'est impossible, mais tant de mécréants sont gratifiés a posteriori d'une conversion sur le fil (Nietzsche, Rimbaud...).

1923 «L'énigme de Jésus», Mercure de France593 1er Mars

1924 Le mystère de Jésus, Rieder

1928 Saint Paul, 1ère édition - pdf

1930 Jésus Barabbas. Premiers écrits du Christianisme (avec R. Stahl) - pdf

1930 L'apocalypse, Rieder • L'auteur nous fait toucher les croyances des premiers chrétiens avec la description d'un texte précédent les évangiles, bien que placé à la fin du nouveau testament. Pour ces proto-chrétiens, il ne semble pas être question de Christ incarné, de résurrection (hormis celle des croyants), d'apôtres, également beaucoup moins présent dans les autres textes primitifs du Ier siècle, comme les épîtres.

1937 Jésus, le dieu fait homme, Rieder - (1939, The Creation of Christ)

1970 «Une réponse inédite à Loisy sur l'historicité de Jésus», Cahiers du Cercle Ernest Renan n°67

Maurice Goguel (1880-1955)

Doyen de la Faculté de Théologie protestante de Paris.

1923 «À propos de “L'énigme de Jésus”», Mercure de France599, 1er juin 1923 • Réponse à la thèse mythiste de Couchoud en mars 1923 dans la même revue.

1925 Jésus de Nazareth, mythe ou histoire? Payot

1950 Jésus, Payot

Léonce de Grandmaison (1868-1927)

Théologien jésuite.

1923 «Jésus dans l'histoire», Mercure de France604, 16 août 1923

1928 Jésus-Christ: sa personne, son message, ses preuves, 2T. Beauchesne

Edouard Dujardin (1861-1949)

Poète et romancier.

1923 Le Mystère du Dieu mort et ressuscité, théâtre

1927 Le Dieu Jésus. Essai sur les origines et la formation de la légende évangélique, Messein

Paul Buysse

Chanoine, professeur d'apologétique.

1925 Jésus devant la critique, son existence, sa mission, sa personnalité, Beyaert Éditeurs Pontificaux

Georg Brandes (1842-1927)

Critique littéraire, journaliste et essayiste danois.

1925 ou 1926 Sagnet om Jesus («La légende de Jésus») • La préface retrace la critique historique du mythe de Guillaume Tell que l'on sait maintenant provenir d'une fable nordique • Pour cet auteur, la doctrine chrétienne a écrit le nouveau testament à partir des prédication de la bible juive, sur base d'un monde meilleur espéré par les esclaves.

Joseph McCabe (1867-1955)

Ancien prêtre catholique, écrivain et conférencier. Il n'était pas mythiste, pensant que Jésus était un homme saint essénien divinisé.

1925 The Myth of the Resurrection • Les éléments des évangiles autour de la résurrection sont conflictuels et erronés, trahissant la diversité des sources.

1926 Did Jesus Ever Live? • Les mythes païens et dieux sauveurs étaient bien antérieurs au christianisme.

Daniel Massé (1872-?)

Juriste de formation et juge de profession dont la date de décès semble ignorée. Il soutient que Jésus est un personnage dissimulant le zélote Jean de Gamala: il s'agit donc plus d'un auteur évhémériste que mythiste. Voir également quelques précisions sur le site de Marc Hallet.

1926 L'Énigme de Jésus Christ. T1: Enquête sur les origines du christianisme, Éditions du Siècle

???? L'Énigme de Jésus Christ. T2: Jean-Baptiste et Jean le disciple aimé et l'apôtre, Éditions du Siècle

Joseph Turmel (1859-1943)

Prêtre et professeur de dogme au Grand Séminaire de Rennes, il est surtout connu pour ses écrits concernant l'évolution des dogmes à travers l'histoire de l'Église, ce qui lui valut l'excommunication en 1930.

1926-28 Les écrits de saint Paul, Rieder, pseud. Henri Delafosse (quatre tomes)

1929 Courte histoire du célibat ecclésiastique, Rieder, pseud. Armand Dulac

1929 Catéchisme pour adultes. T1: Les dogmes, Rieder, pseud. Louis Coulange

1930 Catéchisme pour adultes. T2: Les institutions, Rieder, pseud. Louis Coulange

1931-1937 Histoire des dogmes, 6 tomes, Rieder

1938 Les Religions, Herblay

Rudolf Bultmann (1884-1976)

Professeur de Nouveau Testament à Marbourg, passé par l'École de Tübingen.

1926 Jésus Applique aux évangiles une critique aussi sévère qu'à n'importe quel texte profane, en tentant d'y enlever l'apport des premières communautés chrétiennes pour ne retrouver que le rabbi prêchant l'amour du prochain et le prophète annonçant le royaume de Dieu dès l'instant où l'on renonce à soi-même.

1950 Le christianisme primitif dans le cadre des religions antiques, Payot

1968 Jésus. Mythologie et démythologisation, Seuil • Traduction qui ajoute au précédent cinq conférences données entre 1951 et 1958. Préface de Paul Ricœur sur l'herméneutique de Bultmann.

Bertrand Russell (1872-1970)

Mathématicien, fondateur de la logique moderne. Dans son Pourquoi je ne suis pas chrétien, il affirme qu'«il est extrêmement douteux que le Christ ait jamais existé».

1927 Pourquoi je ne suis pas chrétien, conférence du 8 mars 1927 à Battersea

1928 Essais sceptiques

Louis Gordon Rylands (1862-1942)

1927 The Evolution of Christianity, Watts

1929 A critical analysis of the four chief Pauline epistles: Rm, I et II Co and Ga, Watts

1935 Did Jesus Ever Live?, Watts

1937 The Christian tradition; an examination of objections to the opinion that Jesus was not an historical person, Watts

1940 The beginnings of gnostic christianity, Watts

Docteur Robert Kehl (1914-2001)

1929 «Die Religion des modernen Menschen», Stiftung für universelle Religion

La Religion des Hommes Modernes. Les chrétiens n'ont pas eu d'écritures avant longtemps, et lorsqu'elles sont arrivées, elles ne semblaient pas saintes comme les livres de la bible juive. Ce n'est qu'au fil des rivalités entre factions que ces écrits ont commencé à être considérées comme sacrées, après deux siècles seulement.

Joseph Wheless (1868-1950)

Avocat.

1929 Debunking the Law of Moses

1930 Forgery in Christianity

Eliézer Fournier (1906-1978)

1930 Jésus et l'histoire. Que faut-il penser des évangiles? Réponse au R.P. de la Boullaye. Jésus a-t-il existé?, avec Robert Blatchford, La Bibliothèque du libre penseur 6, Éd. de l'Idée libre

Prosper Alfaric (1876-1955)

Prêtre et Docteur en Philosophie, il enseigne la philosophe aux grands séminaires de Bordeaux et Bayeux, puis la théologie à Albi jusqu'en 1906. Il a reçu l'excommunication majeure en 1933.

1927 «Le Jésus de Paul», Revue de l'histoire des religions 1927, vol.48-95, p. 256-286

1932 Jésus a-t-il existé? (conférence)

1947 Comment s'est formé le mythe du Christ?

1954 Le problème de Jésus (conférence), Cahier du Cercle Ernest Renan

1955 De la foi à la raison, Union rationaliste

2005 Jésus a-t-il existé? et autres textes, Editions Coda, 322 p. • Réédition de textes et conférences de Prosper Alfaric (1876-1955), préfacée par Michel Onfray. C'est surtout la deuxième partie du livre qui est en rapport avec le mythisme ; le chapitre I-2 montre les origines grandement esséniennes du christianisme. Présentation sur agoravox.

  1. Les origines du christianisme - 1. Les origines sociales du christianisme - 2. La vraie genèse de l'Église
  2. Le problème de Jésus - 1. Jésus a-t-il existé? - 2. Comment s'est formé le mythe du Christ - 3. Le problème de Jésus - 4. À propos de la récente découverte de manuscrits palestiniens - 5. Simon, dit "Le Magicien"
  3. Le mythe de Marie - 1. Les origines du culte de Marie - 2. Comment se fait un dogme: courte histoire de l'Assomption
  4. L'Église - 1. Comment se faisaient autrefois les papes - 2. L'Excommunication, son origine, son histoire - 3. Comment se crée un lieu saint: Fatima
  5. Les manuscrits de la Mer Morte (inédit)
  6. Dieu existe-t-il?

Joseph Klausner (1874-1958)

Professeur de littérature en hébreu.

1933 Jesus de Nazareth: sa vie, son temps, son enseignement • Klausner tente de trouver, dans la confrontation des textes évangéliques avec l'historiographie juive, le Jésus probable: grosso modo un pharisien qui ne se pense pas fils de Dieu. De nombreuses incongruïtés évangéliques sont relevées.

Charles Hainchelin (1901-1944)

Historien communiste, abattu par la Milice à la Libération.

1935 Jésus a-t-il existé? (Le mythe de Jésus) Études marxistes n° 5, 1990-05-20. Article disponible.

1935 Les Origines de la religion, sous le pseudonyme de L. Henry; réédité en 1950 et 1955 aux Éditions sociales

John Glover Jackson (1907-1993)

1941 Pagan Origins of the Christ Myth

1980 The Mysteries of Egypt

1981 The African Origin of Christianity

1984 The African Origin of the Myths and Legends of the Garden of Eden

1984 Was Jesus Christ a Negro?

1985 Christianity Before Christ

Alvin Boyd Kuhn (1880-1963)

1944 Who is the King of Glory? Le christianisme est à l'origine un culte égyptien développé par les philosophes grecs.

Daniel-Rops (Henri Petiot, 1901-1965)

Historien et écrivain, académicien en 1955.

1945 Jésus en son temps

Herbert Cutner

1950 Jesus: God, Man or Myth? An Examination of the Evidence • Question purement rhétorique: selon la 4e de couverture, l'auteur est mythiste. Quelques pages.

Marcel Simon (1907-1986)

Historien des religions, doyen de la Faculté des Lettres de Strasbourg.

1952 Les premiers chrétiens, Que-Sais-Je? n°551, PUF, (1960 pour la 2° éd.) • L'auteur pense que plusieurs passages des Antiquités judaïques de Flavius Josèphe «trahissent des retouches et des inter­po­la­tions chrétiennes [sans préciser lesquelles] tellement évi­dentes qu'il n'y a pas grand secours à en attendre» [1960:7].

Ne niant pas les parallèles possibles entre les dieux sauveurs, ayant eux-mêmes souffert (Dionysos, Osiris, Attis) ou non (Mithra) [1960:26], il pense néanmoins qu'on ne peut en conclure que le christianisme n'est qu'une religion à mystères supplé­men­taire, car ce serait en mécon­naître les différences [1960:27] (sans préciser lesquelles). Simon affirme ne pas vouloir discuter en détail la thèse mythiste, se bornant à écrire qu'«Elle a été maintes fois réfutée, de façon décisive à [s]on goût, par des plumes auto­risées» [1960:27] (sans préciser lesquelles), notamment parce qu'elle néglige «toute l'élabo­ration orale de la tradition évangé­lique, qui a précédé et conditionné la rédaction des évangiles» [1960:27] (sans préciser par qui ni comment ces sources «orales» furent recueil­lies). La conclusion s'impose néanmoins: «On peut donc tenir pour fait dûment établi que Jésus, personnage de l'histoire, est mort à Jérusalem, aux environs de l'année 30, sous le règne de Tibère, Ponce-Pilate étant procu­rateur de Judée.» [1960:28].

On trouvera des perles de ce type: «Les circonstances de la mort de l'Apôtre restent mysté­rieuses. Il est mort martyr à Rome, à coup sûr, mais nous ne savons pas exacte­ment ni à quelle date, ni dans quelles circons­tances.» [1960:116]

Marcel Simon a utilisé ce «Que-Sais-Je» pour s'opposer à la thèse mythiste, mais sans l'argumen­tation qui doit accompagner toute réfutation. Veuillez me contacter si vous l'avez trouvée dans son œuvre.

John Allegro (1923-1988)

Orientaliste ayant travaillé sur les rouleaux de la Mer Morte.

1970 The Sacred Mushroom and the Cross - Le Champignon sacré et la Croix (1971).

Le christianisme est un culte de fertilité, où les hallucinogènes ont joué un rôle.

1978 Lost Gods

1979 The Dead Sea Scrolls and the Christian Myth

Jacob Lenzman

De son vrai nom Iakov Abramovitch Lentsman.

1958 Proiskhozhdenie khristianstva • Origines du Christianisme, c1961, Ed. de Moscou

Georges Las Vergnas (1911-1986)

Ce prêtre quitta l'Église au sortir de la Guerre 40-45, notamment à sa prise de conscience des incohérences du nouveau testament et surtout de ce que l'Église en a fait. Une présentation de l'auteur est sur ce pdf.

1958 Jésus-Christ a-t-il existé?, à compte d'auteur, réédité chez La Ruche ouvrière en 1966 • Il s'agit d'une critique radicale de l'historicité de Jésus à travers l'étude des livres du nouveau testament: évangiles, Actes des Apôtres, épîtres (surtout de Paul). Les écrits des Pères de l'Église sont également évalués, ce qui permet à l'auteur de constater que les évangiles, inconnus des premiers ou connus sous une forme différente, sont nettement postérieurs aux épîtres et à l'Apocalypse de Jean, et ont beaucoup été réécrits. De ce fait, si on s'en tient aux premiers textes, le christianisme apparaît bien différent: du Christ paulinien descendu du Ciel, mis à mort et ressuscité, il devient le Jésus de Nazareth des évangiles. Vous trouverez de nombreuses citations sur cette page.

Robert McQueen Grant (né en 1917)

Théologien académique.

1959 Gnosticism and Early Christianity, Columbia Univ. • La Gnose et les Origines chrétiennes (Seuil, 1964).

Marc Stéphane

Historien.

1959 La passion de Jésus, fait d'histoire ou objet de croyance, Dervy-Livres

André Lorulot (1885-1963)

Anarchiste.

1962 La Contagion Sacrée: la Bible devant la critique rationaliste, Éd. de l'Idée Libre

1962 Le problème de Jésus, Éd. de l'Idée Libre, collectif

Georges Ory (1897-1983)

Secrétaire du Parti Radical en 1929. Co-fondateur avec Prosper Alfaric du «Cercle Ernest Renan» en 1949. Contribua au Dictionnaire Rationaliste (1964) pour les articles concernant la religion. Sa page Wikipédia a été supprimée.

1962 Le problème de Jésus, Idée Libre, collectif

1963 Analyse des origines chrétiennes, Éditions Rationalistes, 92p. • Un de ses chapitres s'intitule: «Jésus-Christ n'a pas été un Messie humain».

1968 Le Christ et Jésus, Éditions du Pavillon, 285p.

Guy Fau (né en 1909)

Juriste, il fut président du Cercle Renan. Sa page Wikipédia a été supprimée.

1964 La fable de Jésus Christ, Paris, Les Éditions de l'Union Rationaliste, 372p. • Se basant notamment sur les manuscrits de Qumran, l'auteur estime que l'ascendance essénienne du christianisme est patente, mais au travers d'une communauté ayant émigré à Antioche et s'étant donc frottée à l'hellénisme, à la gnose et aux cultes à mystères.

1970 Le puzzle des évangiles, Éditions Rationalistes

1995 Le christianisme sans Jésus, auto-édition

Pierre Geoltrain (1929 - 2004)

Historien des débuts du christianisme, il a fondé la chaire «Origines du christianisme» de l'École pratique des Hautes Études.

1965 «Jésus» in Encyclopedia universalis, jusqu'en 2002 • «Nul n'oserait plus, de nos jours, écrire une vie de Jésus comme celles qui virent le jour au XIXe siècle. L'imagination suppléait alors au silence des sources ; on faisait appel à une psychologie de Jésus qui était le plus souvent celle de l'auteur. L'ouvrage d'Albert Schweitzer sur l'histoire des vies de Jésus a mis un terme à ce genre de projet. Quant à l'entreprise inverse, quant aux thèses des mythologues qui, devant les difficultés rencontrées par l'historien, ont pensé les résoudre toutes en expliquant les Évangiles comme un mythe solaire ou un drame sacré purement symbolique, elle ne résiste pas à l'analyse. L'étude des Évangiles permet de dire, non seulement que Jésus a existé, mais encore bien plus.» (cité par Wikipédia dans l'article Sources sur la vie de Jésus de Nazareth).

2000 Aux origines du christianisme, Gallimard/Le Monde de la Bible

Étienne Weill-Reynal (1887-1982)

Homme politique socialiste, résistant et docteur en histoire.

1968 La chronologie des Évangiles, Éd. Rationalistes • Analyse des relations entre les quatre évangiles: antériorité, dépendance, croisements...

David Flusser (1917-2000)

1969 Jesus, Herder and Herder

Robert Joly (né en 1922)

Professeur honoraire de l'Université Libre de Bruxelles et de l'Université de Mons.

1970 «L'historicité De Jésus», Les Cahiers Rationalistes n°270, janvier 1970

1995 L'intolérance catholique. Origines, développement, évolution, Espace de liberté • À vérifier: l'auteur affirme, sans argumenter, qu'il est impossible de réfuter l'existence historique de Jésus de Nazareth.

George Albert Wells (né en 1926)

Bien que défendant la thèse mythiste, les ouvrages des années 90 acceptent la possibilité de l'inclusion de réminiscences d'un prédicateur cynique dans les évangiles à travers l'hypothétique source «Q», à savoir les ajouts à l'évangile de Marc pour donner les évangiles de Matthieu et de Luc. Cette concession semble a priori gratuite: le Jésus de Matthieu ou Luc ne semble pas plus historique que celui de Marc.

1971 The Jesus of the Early Christians, Prometheus Books (épuisé)

1975 Did Jesus Exist? Ed. Elek Pemberton; Prometheus Books 1986

1996 The Jesus Legend, Open Court

1999 The Jesus Myth, Open Court

Jean Magne (1910-2009)

Licencié en Philosophie, Docteur en Histoire des Religions, président du Cercle Ernest Renan.

1973 La naissance de Jésus-Christ, Cahier du Cercle Ernest Renan n°83, décembre 1973

Max Rieser (1893-1981)

Samuel Maximilian Rieser

1979 The True Founder of Christianity and the Hellenistic Philosophy

Charles Perrot (né en 1929)

Bibliste, professeur honoraire de l'Institut catholique de Paris.

1979 Jésus et l'histoire, Desclée de Brouwers ; rééd. 1998

1998 Jésus, coll. Que sais-je? n°3300, PUF

Abelard Reuchlin

Les théories marginales sont stimulantes et donnent parfois lieu à des constructions osées. Par exemple, celle-ci: les auteurs du nouveau testament sont issus de la gens Calpurnius Piso, dont Arius qui écrivit sous le pseudonyme Flavius Josèphe, qui ont inventé une nouvelle religion pour contrer l'influence juive grandissante dans l'empire romain.

1979 The true authorship of the New Testament -- Summary by the author.

2000 The origin of Christianity

Jean Bottéro (1914-2007)

Dominicain, il renonce à son ordre en 1950 pour garder sa liberté scientifique. Assyriologue pratiquant l'hébreu et l'akkadien (il traduit l'Épopée de Gilgamesh), il trouve dans les textes mésopotamiens les origines de certains textes de la bible hébraïque (la Création et le Déluge, le Livre de Job...). nécrologie

1986 Naissance de Dieu: la Bible et l'historien, Gallimard

1992 Initiation à l'Orient ancien. De Sumer à la Bible, Le Seuil

1998 La plus vieille religion: en Mésopotamie, Gallimard

Richard Friedman

Professeur d'hébreu et de littérature comparée.

1987 Who wrote the Bible?, Harper • Qui a écrit la Bible? (1997), critique interne de l'ancien testament.

2008? Who wrote the Flood story?, text • Explicitation des différentes sources qui ont composé le pentateuque.

Bernard Dubourg (1945-1992)

Philosophe. Pose l'hypothèse midrashique: les textes du nouveau testament ont été formés à partir d'exégèses de la bible juive.

1987 L'invention de Jésus, Vol 1: L'hébreu du Nouveau Testament, L'Infini, Gallimard

1989 L'invention de Jésus, Vol 2: La fabrication du Nouveau Testament, L'Infini, Gallimard

Michel Quesnel (né en 1942)

Docteur en théologie et exégète, passé par l'École biblique et archéologique française de Jérusalem. Notamment Recteur de l'Université catholique de Lyon de 2003 à 2011).

1987 L'Histoire des Évangiles, Cerf • «Jésus a existé, nul ne le nie plus aujourd'hui, sauf quelques attardés aux opinions relevant d'un scientisme exacerbé» cité par Bourgeois 2008:23

1994 Jésus-Christ, coll. Domino, Flammarion

1996 «Que savons-nous de Jésus de Nazareth?» in Histoire des religions, Cerf

2004 Jésus, l'homme et Fils de Dieu, Hachette

2006 Jésus-Christ, de quoi est-on sûr?, Les éditions de l'atelier (Collectif)

John Paul Meier (né en 1942)

Prêtre catholique américain, ayant écrit quatre tomes d'une série «Un certain juif: Jésus. Les données de l'histoire», de 1991 à 2009.

1991 A Marginal Jew: Rethinking the Historical Jesus. Vol. 1, The Roots of the Problem and the Person • Traduit Un certain juif: Jésus. Les données de l'histoire vol. 1, Les sources, les origines, les dates en 2004 aux éditions du Cerf.

Robert Eisenman (né en 1953)

A hâté la publication, qui se faisait attendre, des manuscrits des Rouleaux de la Mer Morte trouvés en 1947 à Qumrân.

1991 A Facsimile Edition of the Dead Sea Scrolls, Biblical Archaeology Society, avec James Robinson

1992 The Dead Sea Scrolls Uncovered, Penguin, avec Michael Wise

1997 James the Brother of Jesus: The Key to Unlocking the Secrets of early Christianity and the Dead Sea Scrolls • Jacques, le frère de Jésus, serait le Maître de Justice chers aux Esséniens.

Hermann Detering (né en 1953)

1992 Paulusbriefe ohne Paulus?

Des épîtres de Paul sans Paul? Pour Detering, Paul pourrait bien être Simon le Magicien, opposé à Simon Pierre.

Michael Wise

Pasteur de l'Evangelical Free Church.

1992 The Dead Sea Scrolls Uncovered, Penguin, avec Robert Eisenman

1999 The First Messiah: Investigating the Savior Before Jesus • Avant Jésus, un prophète s'appelait Judah, le Maître de Justice connu par les Manuscrits de la Mer Morte.

Alvar Ellegård (1919-2008)

Se basant sur les manuscrits de Qumran, ce linguiste affirme que le personnage de Jésus s'est constitué à partir du Maître de Justice, saint homme essénien du IIe siècle avant notre Ère.

1992 Myten om Jesus: den tidigaste kristendomen i nytt ljus, Bonniers

1999 Jesus. One Hundred Years Before Christ: A Study In Creative Mythology

Gérard Bessière (né en 1928)

Prêtre, journaliste à La Vie catholique jusqu'en 1988.

1993 Jésus le dieu inattendu, Découvertes Gallimard

1996 Les Évangiles, Cerf

Jacques Duquesne (né en 1930)

1994 Jésus, Desclée de Brouwer

Michael Kalopoulos (né en 1949)

Historien.

1995 Biblical Religion: The Great Lie, Desclée de Brouwer • Ne concerne que l'ancien testament.

Burton Mack (1931)

Histoire des premiers chrétiens et du nouveau testament qui a tenté de recomposer la source «Q», apport différenciant les évangiles de Matthieu et Luc de Marc, supposant un évangile perdu. Par ailleurs, Jésus et les premiers chrétiens appartiendraient plus à la culture hellénistique que judaïque.

1996 Who Wrote the New Testament? The Making of the Christian Myth, Harper - some pages

2001 The Christian Myth: Origins, Logic, and Legacy, The Continuum International Publishing Group

Earl Doherty (né en 1941)

Les apologétiques lui reprochent de ne posséder qu'un Bachelor degree en histoire ancienne et en langues classiques.

1997 «The Jesus Puzzle, Pieces in a Puzzle of Christian Origins», Journal of Higher Criticism, Fall 1997 - Article (.en) disponible.

1999 The Jesus Puzzle. Challenging the Existence of an Historical Jesus, Canadian Humanist Publications

2009 Jesus: Neither God Nor Man, Age of Reason • Cet ouvrage est une expansion du Jesus Puzzle.

Roger Bendetti

1998 L'erreur est biblique: essai sur la religion, la Table d'émeraude, 430p

Charlotte Allen

1998 The Human Christ: The Search For The Historical Jesus, Lion Books

Gerd Lüdemann (né en 1946)

Spécialiste du nouveau testament à la faculté de théologie de Göttingen.

1998 Und was Jesus wirklich sagte und tatThe Great Deception: And What Jesus Really Said and Did, 1999, remet en cause la grande majorité des actes et paroles du Jésus des évangiles.

2002 Paul: The Founder of Christianity

2004 The Resurrection Of Christ: A Historical Inquiry

2005 The Acts Of The Apostles: What Really Happened In The Earliest Days Of The Church

2006 Intolerance And the Gospel: Selected Texts from the New Testament

2011 What Jesus Didn't Say

Timothy Freke et Peter Gandy

1999 The Jesus Mysteries. Was the original Jesus a pagan god?, Harper Collins, (paperback: ed. Element, 2003) • Édité en 2007 aux éditions Aléthèia: Le christianisme originel proviendrait-il d'une spiritualité antique et universelle?, ce livre insiste sur les ressemblances confondantes entre les premiers rites chrétiens, gestes, miracles et paroles de Jésus, et les principales religions à mystères qui lui préexistaient, très répandues à l'époque hellénistique. Naissance virginale un 25 décembre, baptême, prédication, communion par le pain et le vin, crucifixion, résurrection... étaient déjà attribués à des dieux sauveurs bien avant notre ère. Voir également la présentation chez l'éditeur.

Thomas L. Thompson (né en 1939)

Professeur de théologie l'Université de Dayton University, passa par l'École de Tübingen. Sa thèse de doctorat «The Historicity of the Patriarchal Narratives: The Quest for the Historical Abraham» (1971) fut rejetée. Néanmoins éditée en 1974, elle provoqua un scandale qui le rendit interdit d'enseignement dans les universités américaines avant d'être invité en 1984 à travailler à l'École biblique de Jérusalem, puis à l'Université de Copenhague où il enseigna l'Ancien Testament.

1999 The Bible in History, subtitled How Writers Create a Past, Pimlico • Publié aux USA sous le titre «The Mythic Past: Biblical Archaeology and the Myth of Israel.»

2005 The Messiah Myth: The Near Eastern Roots of Jesus and David, Basic Books

Francesco Carotta (né en 1946)

Philosophe et linguiste.

1999 War Jesus Caesar? 2000 Jahre Anbetung einer Kopie, Goldmann • Traduit en 2005 Jesus Was Caesar: On the Julian Origin of Christianity. An Investigative Report, ce livre défend l'idée que Jésus Christ a été modelé sur Jules César divinisé.

Harold Liedner (1916-2008)

1999 The Fabrication of the Christ MythLes erreurs et anachronismes des évangiles montrent que les évangiles ont été écrits à partir d'informations de la bible des Septante.

Acharya S.

Nom de plume de D.M. Murdock.

1999 The Christ Conspiracy: The Greatest Story Ever Sold

2001 Les origines du christianisme et la recherche du J-C historique

2004 Suns of God: Krishna, Buddha and Christ Unveiled

Gérard Mordillat (né en 1949) et Jérôme Prieur (né en 1951)

Ces auteurs ont le privilège d'avoir accès aux médias français.

1999 Jésus contre Jésus • Dans leur postface intitulée «Un scrupule», les auteurs se demandent s'ils n'ont tout compte fait pas oublié de douter de la fausseté du testimonium flavanium, le fameux «témoignage» de l'historien Flavius Josèphe sur Jésus-Christ dans ses Antiquités judaïques. Il s'agit pourtant très certainement d'une interpolation grossière, qui n'apparaît qu'au IVe siècle, sous différentes formes et pas dans tous les manuscrits. Il n'est donc pas étonnant que des exégètes chrétiens comme Alfred Loisy, Pierre Battifol, Daniel-Rops, Marie-Joseph Lagrange... et des historiens du christianisme comme Charles Guignebert, Marcel Simon... en rejettent l'authenticité. Mordillat et Prieur veulent sans doute se donner un brevet d'impartialité.

2004 Jésus après Jésus, l'origine du christianisme

2008 Jésus sans Jésus, la christianisation de l'empire romain

2008 De la crucifixion considérée comme un accident du travail, Démopolis • Cette pantalonnade n'apporte rien au débat.

Patrick Dupuis

2000 L'énigme Jésus, pdf

Patrick Boistier (né en 1947)

2000 Jésus, anatomie d'un mythe, À l'Orient, Coll. Entre l'équerre et le compas, ISBN 2912591147 • Présentation chez l'éditeur

2010 Histoire secrète du christianisme, Praelego

date? La controverse des origines, critique du nouveau testament - pdf

Robert M. Price (né en 1954)

Ancien pasteur baptiste, Docteur en théologie et professeur dans le New-Jersey, il conteste le littéralisme biblique et bien que se considérant chrétien, il envisage la thèse mythiste.

2000 Deconstructing Jesus

2003 The incredible shrinking son of man - How Reliable Is the Gospel Tradition?, Prometheus Books

2007 Jesus is Dead

2010 The Case Against the Case for Christ

2001 Challenging the Verdict: A Cross-Examination of Lee Strobel's «The Case for Christ», Age of Reason

2012 The End of an Illusion: How Bart Ehrman's «Did Jesus Exist?» has laid the Case for an Historical Jesus to rest, Age of Reason • Réponse à la critique de Jesus: Neither God Nor Man par Bart Ehrman.

Hal Childs

2000 The Myth of the Historical Jesus and the Evolution of Consciousness, Society of Biblical Literature

André Gaillard (né en 1922)

Médecin et professeur des Universités.

2001 Les mythes du christianisme - Des héritages juif et grec aux valeurs de l'occident, pdf

Israel Finkelstein (né en 1949) et Neil Asher Silberman

2001 The Bible unearthed : archaeology's new vision of ancient Israel and the origin of its sacred texts, Free Press, avec Neil Asher Silberman (né en 1950) • La Bible dévoilée, Les nouvelles révélations de l'archéologie (Bayard, 2002 et Folio/Histoire, 2004) compare les affirmations de la Bible et les découvertes archéologiques, mettant en cause l'histoire deutéronomiste constituée des livres qui ont réécrit la bible: le Deutéronome, les «livres historiques» (Josué, Juges, Rois, Chroniques...). La réception de cet ouvrage dans les milieux fondamentalistes juif fait penser aux réactions des historicistes.

Jacques Chocheyras

Philologue classique.

2001 Les actes des apôtres Pierre et Paul, histoire, tradition et légende, L'Harmattan • WP: Lecture critique du seul livre historique du Nouveau Testament, qui serait l'histoire de l'apostolat de Paul, remaniée au bénéfice de l'histoire de l'Eglise, et un recueil de traditions sur Pierre arrangées pour faire du «chef des apôtres» le pendant de «l'apôtre des païens».

Luigi Cascioli (1934-2010)

Ex-séminariste qui s'est fait connaître en 2002 en attaquant l'Église en justice pour abus de crédulité populaire, portant même l'affaire à la Cour européenne des Droits de l'Homme.

2001 La Favola di Cristo pdf • Wikipédia affirme que Cascioli dénonce la fable du Christ construite sur la vie d'un zélote, Jean de Gamala, création de toute pièce de l'écrivain George Alfred Henty (1832-1902) pour son roman For the Temple (1888). Cela ne semble pas l'essentiel du livre et il serait étonnant que Cascioli se soit basé sur cette construction purement romanesque... mais cela fait l'essentiel de la critique historiciste. Seul ce site semble digne de confiance et suffisamment informatif, si ce n'est que le site de Cascioli est maintenant ici (.it). -- Un extrait concernant les apôtres (.fr).

Roger Viklund (né en 1957)

Blog de l'auteur, avec certains articles en anglais.

2002 The Jesus Character Critically Examined and the Exploration of the Gnostic Creation of the Jesus Myth - online

2006 Den Jesus som aldrig funnits • Ne semble pas avoir été traduit du suédois; la traduction anglaise du titre est The Jesus Who Never Was.

2007 The Jesus Parallels - online

James Tabor (né en 1946)

2007 La véritable histoire de Jésus, Laffont

Maurice Mergui (né en 1949)

Historien doctorant à l'EHESS. Développe l'hypothèse midrashique: les textes du nouveau testament sont des exégèses de la bible hébraïque.

2002 Un étranger sur le toit: les Évangiles expliqués aux juifs

2005 Comprendre les origines du christianisme

Marc Hallet (né en 1952)

Auteur polygraphe ayant commencé sa carrière de critique des croyances par une étude sincère de l'ufologie, persuadé qu'il serait possible de finalement arriver à la preuve des visites extra-terrestres sur terre. La réponse fut négative. Il a également écrit sur les apparitions mariales. Beaucoup de ses ouvrages sont disponibles en pdf sur son site. Sa page a été supprimée de Wikipédia.

2003 Les origines mythiques du christianisme, publication à compte d'auteur, 235p. • Cet ouvrage reprend l'ensemble de la problématique, en commençant par un important rappel de thèmes majeurs de la bible juive. En spécialiste des croyances au paranormal, l'auteur insiste sur l'omniprésente astrologie, à la source de bien des croyances de l'antiquité, et donc de la bible juive comme celle du nouveau testament.

Frank R. Zindler

Spécialiste des débats sur le créationnisme.

2003 The Jesus the Jews Never Knew, American Atheist Press

Michel Gozard

2003 Jésus? Une histoire qui ne peut pas être de l'Histoire, Publibook, 304 p. • Selon sa propre présentation, l'auteur insiste sur les apports primordiaux du messianisme juif dans l'élaboration du christianisme et du personnage de Jésus.

Joseph Atwill

2003 The Roman Origins of Christianity

2005 Caesar's Messiah. The Roman Conspiracy to invent Jesus, Ulysses Press

Thomas (Tom) Harpur (né en 1929)

Prêtre et théologien anglican, professeur de nouveau testament, ancien journaliste au Toronto Star. Bien que prêtre, il affirme que Jésus est un personnage mythique des religions païennes. Il soutient également l'existence de la vie après la vie, entrevue lors des expériences de mort imminente.

2004 The Pagan Christ: Recovering the Lost Light • L'ouvrage est édité en 2005 sous le titre Le Christ païen chez Fayard.

Daniel Unterbrink

L'auteur semble se baser sur des détails, comme la mention de la mort de Jésus par Josèphe, passage du chroniqueur qui semble ne pas convaincre grand-monde.

2004 Judas the Galilean: The flesh and blood Jesus, iUniverse • L'auteur fait un grand nombre de rapprochements entre Judas le zélote et Jésus.

2004 New Testament Lies: The greatest challenge to traditional Christianity, iUniverse

Gary Courtney (né en 1952)

2004 Et tu, Judas! and fall Jesus • L'origine romaine du christianisme.

René Salm (né en 1952)

2004 Buddhist and Christian Parallels: Compiled from the Earliest Scriptures, American Atheist Press

2008 The Myth of Nazareth: The Invented Town of Jesus, American Atheist Press

Michel Onfray (né en 1959)

Philosophe pour qui Jésus est un personnage conceptuel. Le second cycle (2003-2004) de l'Université Populaire de Caen a été consacré à La résistance au christianisme, commençant par L'invention de Jésus. Il a également dirigé la réédition de textes de Prosper Alfaric.

2005 Contre-histoire de la philosophie, Vol.3: La Résistance au Christianisme

Kenneth Humphreys

Créateur du site www.jesusneverexisted.com.

2005 Jesus Never Existed. Can you handle the truth?, Iconoclast Press

Brian Flemming (né en 1966)

2005 The God who wasn't thereDocumentaire écrit et dirigé par un ancien fondamentaliste; ne semble pas avoir été adapté ni sous-titré en français.

Bart Ehrman (né en 1955)

Ancien fondamentaliste ayant voulu approfondir l'étude des textes en étudiant les langues anciennes.

2005 Lost Christianities: The Battles for Scripture and the Faiths We Never Knew, Oxford University Press • Les christianismes disparus. La bataille pour les Écritures: apocryphes, faux et censures (2007, Bayard). Les premiers chrétiens professaient une grande diversité de croyances, certains pensant que Jésus n'était que Dieu, d'autre affirmant qu'il n'était qu'humain. Ils étaient parfois polythéistes, ou pensaient que le créateur était un dieu moindre. Bref, les sectes chrétiennes étaient nombreuses et disparates, une a gagné la bataille et a fait le ménage.

2005 Misquoting Jesus: The Story Behind Who Changed the Bible and Why, HarperCollins • Les écrits les plus anciens du nouveau testament n'étant que des copies de la nième génération, il s'ensuit de très nombreuses différences entre les différents documents.

2009 Jesus, Interrupted: Revealing the Hidden Contradictions in the Bible (And Why We Don't Know About Them, HarperCollins

2010 La construction de Jésus. Aux sources de la religion chrétienne, H&O

2012 Forgery and Counterforgery: The Use of Literary Deceit in Early Christian Polemics, Oxford University Press

Simon Claude Mimouni (né en 1949)

Historien des judaïsme et christianisme ancien, passé par l'École biblique et archéologique française de Jérusalem. Directeur à l'EPHE depuis 1995, chaire «Origines du christianisme». Wikipédia le cite pour réfuter la thèse mythiste.

2006 Le Christianisme des origines à Constantin, PUF, avec Pierre Maraval

Jay Raskin

Philosophe et cinéaste

2006 The Evolution of Christs And Christianities, Xlibris Corp

Jean-Paul Yves Le Goff (né en 1941)

Doctorant à l'École Pratique des Hautes Études, autour des rapports entre philosophie hellénistiques et origines du christianisme.

2008 Paradigme historico-théologique - 1 - 2

2009 Le paradigme historico-théologique, Le livre libre

2009 Origines du christianisme, histoire de la recherche - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15

Les liens internes de ce site ne sont pas sans reproche: mieux vaut repasser par la présente page.

Nicolas Bourgeois

L'auteur s'attache à démonter le discours des spécialistes chrétiens, qui n'admettent qu'eux-mêmes à la table de discussion et pratiquent l'auto-persuasion en répétant que personne de sérieux et informé ne peut actuellement remettre en cause l'historicité de Jésus-Christ. Un exemple probant en est l'encyclopédie Wikipédia.

2008 Une invention nommée Jésus, coll. opium du peuple, éd. aden, 215p • L'originalité de cet ouvrage est de ne pas se baser sur les auteurs sceptiques, mais au contraire de ne travailler qu'à partir des arguments des exégètes chrétiens. L'auteur illustre les nombreux parallèles entre la bible juive et les évangiles, démontrant qu'il n'était nullement besoin de faits pour écrire l'histoire du messie, la nécessité théologique suffisant à remplir les évangiles de détails édifiants: L'existence de Jésus est une affirmation de foi et non d'histoire (sous-titre de l'ouvrage).

Claude Gétaz

Se présentant comme un chercheur indépendant, l'auteur met en relation les mythes relatifs aux astres et les textes religieux: l'ancien et du nouveau testament, ainsi que d'autres traditions religieuses.

2009 Le sabéisme ou la religion des astres. Quand les dieux et les hommes étaient des planètes, des étoiles ou des constellations, 14 volumes, Kindle 2013 - les tomes plus précisément consacrés au nouveau testament sont les T2 à T5) - site

Jean-Claude Viland

2010 Au berceau du christianisme, un regard laïque sur l'histoire des origines, L'Harmattan • La différence entre les apôtres ignorants et mal-comprenant des évangiles tranchent beaucoup avec les apôtres actifs et instruits des Actes des Apôtres. Le livre évoque aussi les rapports entre Nazoréens, dont se réclame Jésus, et les apôtres.

Ouvrages collectifs

Prosper Alfaric, Paul-Louis Couchoud et Albert Bayet

1932 Le Problème de Jésus et les Origines du christianisme, Éd. Bibliothèque Rationaliste

Jean Bossu (1911-1985), André Lorulot, Maurice Phusis

1955 Le Paganisme chrétien, Éd. de l'Idée libre, 224 p.

Albert Bayet, Georges Beltrami, Jean Bossu (1911-1985), André Lorulot, Georges Ory, Charles Virolleaud

1962 Le problème de Jésus, Éd. de l'Idée Libre