site sans réclame GNU/LinuxDebianÉcrireS'abonner

Les applications-phares de GNU/Linux (Debian)

U

ne distribution GNU/Linux peut compter plusieurs dizaines de milliers de paquets, ce qui fait beaucoup d'applications. Cette page désire mettre un peu d'ordre dans tous ces logiciels, classés selon leur utilité.

Émulation

1. Wine
2. dosemu
3. Atari

2. Émulation

Nous ne ferons pas de distinction ici entre émulateur et machine virtuelle, les deux permettant de faire tourner en Linux des logiciels prévus pour une autre plateforme.

2.1 Wine

Wine («Wine Is Not Emulation», 80Mo téléchargés, 300Mo installés) permet l'exécution de beaucoup de binaires .exe, ce qui peut être intéressant pour décompresser les fichiers comprimés sous cette forme (normalement pris en charge par les gestionnaires d'archives), pour certains jeux commerciaux et pour les logiciels «fermés», comme TablEdit ou GuitarPro (qui ont actuellement un excellent concurrent: tux-guitar, reconnaissant les formats TEF et de GP2 à GP5).

Pour faire fonctionner certains .exe sous système GNU/Linux amd64, il faut préalablement lancer (une seule fois) les commandes suivantes:

dpkg --add-architecture i386
apt-get update
apt-get install wine-bin:i386

Certains logiciels ne semblent pas fonctionner sous Wine, comme WavLabLight.

2.2 dosemu

dosemu permet de faire tourner les vieux programmes écrits pour MS-DOS.

2.3 Atari

aranym (Atari runs on any machine) et hatari sont deux émulateurs Atari très aboutis, avec une petite préférénce pour le second, jouant notamment les démos que l'on trouve encore sur Internet et émulant parfaitement le son "soundchip" du processeur YM2149. Il permet en plus d'enregistrer et filmer la sortie audio et vidéo.